Pierre Gattaz favorisé dans la primaire de l’UIMM par le ralliement de Jean-Claude Volot   

Alors que l’UIMM mène ses auditions toute la journée pour se choisir un candidat, Pierre Gattaz, président de la Fieec a sorti une petite carte de sa poche, le ralliement d’un autre candidat, Jean-Claude Volot. Même si Pierre Gattaz gagne la primaire de l’UIMM ce soir, rien n’est encore acquis pour la présidence du Medef car un autre candidat, Geoffroy Roux de Bézieux gagne du terrain même au sein de l’industrie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pierre Gattaz favorisé dans la primaire de l’UIMM par le ralliement de Jean-Claude Volot   

Avant même que les auditions ne débutent devant le conseil de l’UIMM ce matin, Pierre Gattaz marque un point avec le ralliement annoncé dans les Echos de Jean-Claude Volot. L’ex-médiateur interentreprises (président de Dedienne) explique "qu’il sera plus efficace en formant un duo avec lui". Frédéric Saint Geours, autre grand concurrent, est pris de court sur son propre terrain, celui de l’unité du mouvement. Avant même les auditions de ce matin, ce dernier avait en effet proposé que si l’un des candidats l’emporte, l’autre se désiste.

En arrivant devant la centaine de votants du conseil de l’UIMM avec cette attitude collégiale, Pierre Gattaz fait la preuve de sa capacité de rassembleur. Jean-Claude Volot, personnalité attachante, dynamique et homme de réseaux, n’avait pas le soutien des appareils patronaux. Il avait donc des chances très faibles de se maintenir dans la course. C’est une sortie cohérente avec son discours qui milite pour une gouvernance plus collégiale du Medef et peut-être l’opportunité d’agir si Pierre Gattaz gagne son pari. Il compte s’impliquer sur le sujet de l’export et du financement des entreprises.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L’UIMM n’a que 36 voix sur les quelques 500 votants

Le conseil de l’UIMM auditionne l’ensemble des candidats toute la journée et un vote aura lieu vers 16 heures. Mais la course est loin d’être terminée. Frédéric Saint Geours, s’il suscite moins d’enthousiasme parmi les patrons de terrain que Pierre Gattaz en rassure d’autres avec son profil plus mesuré et sa connaissance des rouages de l’appareil de l’Etat. Ensuite, le choix de l’UIMM ne fait pas l’élection. Même si elle est un important contributeur du Medef, en termes financiers comme en terme d’expertise, la Fédération de la métallurgie ne compte que 36 voix sur les quelques 500 votants de l’assemblée générale du Medef. Et rien n’oblige les votants à suivre les consignes de l’Union.

Par ailleurs, depuis quelques jours, un autre candidat, Geoffroy Roux de Bézieux a engrangé de nombreux soutiens y compris dans les rangs des industriels comme Thierry Pilenko, le patron de Technip, Didier Pineau-Valenciennes, le président d’honneur de Schneider, Jérôme Philipon, président du directoire des Champagnes Bollinger ou des patrons d’entreprises de tailles plus modestes comme Emmanuel Viellard, Directeur général de Lisi (sous-traitant automobile et aéronautique). Aujourd’hui, Geoffroy Roux de Bézieux sait qu’il ne va pas à l’UIMM pour gagner la primaire mais ce sera l’occasion pour lui d’être mieux connu par les adhérents de la métallurgie et d’engranger des points pour plus tard, lorsque sonnera l’heure des choix définitifs.

Anne-Sophie Bellaiche

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS