Pierre Fabre veut doubler ses ventes grâce à l'international d'ici 2020

Les laboratoires Pierre Fabre veulent doubler leurs ventes d'ici à 2020 et porter de 53% à 70% la part de celles réalisées à l'international en renforçant l'activité dermo-cosmétique, notamment via la marque phare Avène.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pierre Fabre veut doubler ses ventes grâce à l'international d'ici 2020

Le groupe, également propriétaire des marques Klorane, Ducray, Avène ou René Furterer, veut ainsi réaliser en huit ans un chiffre d'affaires de 3,9 milliards d'euros et a l'intention d'accélérer sa croissance dans les pays émergents tels que la Chine, le Brésil, la Turquie et en Afrique, déclare son directeur général Jacques Fabre dans une interview le 17 août au Figaro.

Le groupe nourrit aussi des espoirs en oncologie, qui représente aujourd'hui 50% de sa recherche et 15% de ses ventes et soumettra mondialement à l'enregistrement à partir de 2013 le Javlor dans le cancer du sein. Ce traitement, déjà prescrit dans le cancer de la vessie, pourrait générer jusqu'à 300 millions d'euros de chiffre d'affaires, affirme Jacques Fabre au Figaro.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

En neuropsychiatrie, Jacques Fabre indique que le groupe déposera à l'automne, avec son partenaire américain Forest, une demande d'autorisation de mise sur le marché américain d'un nouvel antidépresseur, le lévomilnacipran.

En dermatologie, il soumettra début 2013 une demande de mise sur le marché d'un traitement dans l'hémangiome infantile sévère (taches de naissance) pour une commercialisation en 2014. Ses ventes pourraient atteindre 150 millions d'euros.

(Reuters)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS