Quotidien des Usines

Pierre Fabre implante deux sites de production dans le Tarn

, ,

Publié le

Deux nouvelles unités vont voir le jour, l'une à Castres et l'autre à Saint-Sulpice, dans le Tarn. Coût de l'investissement : 66 millions d'euros.

Pierre Fabre implante deux sites de production dans le Tarn

L'usine Javlor du groupe Pierre Fabre (1,55 milliard en 2006, 9 358 salariés dans le monde, dont 2/3 en Midi-Pyrénées) ne sera finalement pas construite à Toulouse, sur l'île du Ramier, à proximité du site du Cancéropôle, comme le groupe pharmaceutique l'avait initialement annoncé en 2004. Le site verra le jour dans le Tarn, à Castres, où le groupe a acquis 34 hectares sur la zone d'activités du Causse.

Deux raisons ont été évoquées par Pierre-Yves Revol, le directeur général délégué de Pierre Fabre, pour expliquer ce changement de site d'implantation : l'évolution progressive du site du Ramier qui ne convient plus pour des implantations industrielles (le Cancéropôle sera principalement dédié à des activités de R&D) et la décision des pouvoirs publics d'accélérer la création d'une autoroute Toulouse-Castres réclamée de longue date par l'industriel.

Issu de la recherche Pierre Fabre et co-développé dans le cadre d'un partenariat avec BMS (Bristol Meyers Squibb), cet anti-cancéreux sera donc produit en double source sur le site déjà existant de Gaillac (Tarn) et sur le nouveau site de Castres.

La construction de la nouvelle usine démarrera début 2008, pour une production commerciale prévue à l'horizon de début 2011. L'investissement est de 30 millions d'euros.

Dans le même élan, le groupe tarnais vient également d'annoncer la création d'une nouvelle unité dermo-cosmétique, principalement dédiée à la production et au conditionnement des produits de ses marques Avène et Ducray. Le projet porte sur la construction de 20 000 m² couverts sur un terrain de 25 hectares acquis sur la zone de Gabor, à Saint-Sulpice, toujours dans le Tarn. Le chantier devrait démarrer en avril 2008, pour une mise en service au dernier trimestre 2009. L'investissement est évalué à 36 millions d'euros. Ce site emploiera 200 personnes en 2011, 400 à l'horizon de 2015.

De notre correspondante en Midi-Pyrénées, Marina Angel

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte