Pierre Amouyal, ABB : « Les datacenters sont prêts pour le courant continu »

L’équipementier électrique ABB a annoncé l’aménagement du datacenter suisse de la société Green.ch avec une architecture en courant continu. Une première dans le monde des datacenters. Pierre Amouyal, directeur de l'activité Tableaux Basse Tension, et en charge du développement de ce segment de marché au sein d'ABB France, explique les raisons de ce positionnement.
Partager
Pierre Amouyal, ABB :  « Les datacenters sont prêts pour le courant continu »
Pierre Amouyal, directeur de l'activité Tableaux Basse Tension chez ABB France

Industrie & Technologies : Qu’appelez-vous une architecture en courant continu ?

Pierre Amouyal : Un datacenter est branché sur le réseau, qui délivre un courant alternatif. Dans un datacenter classique, cette alimentation est redistribuée en alternatif jusqu’aux serveurs informatiques, qui eux fonctionnent en courant continu. Autre point : à l’intérieur du datacenter, les lignes d’alimentation sont redondantes, pour garantir la continuité de service. En cas de défaillance électrique, l’alimentation bascule automatiquement d’une ligne à l’autre. Et les batteries, qui assurent l'alimentation de secours lors d'un basculement, fonctionnent elles aussi en continu ! Idem pour d'autres sources de secours : roues inertielles, panneaux photovoltaïques, etc. Une architecture en courant alternatif implique donc plusieurs conversions alternatif/continu au sein du datacenter. L’architecture en courant continu évite toutes ces conversions en fournissant du courant continu en sortie d'un module de conversion installé dès l’entrée du datacenter.


I&T : Concrètement, quel avantage cela-présente-t-il ?

Pierre Amouyal : Le courant continu présente deux avantages. D’abord, il dissipe moins de chaleur que l’alternatif : on minimise donc la disparition sous forme de chaleur d'une partie de l'énergie entrante, ainsi que l'énergie nécessaire au système de refroidissement. Deuxième avantage : on s’épargne la pose d’onduleurs, qui assurent les transitions continu-alternatif, ainsi que l'infrastructure associée, tableaux de protection et sectionneurs. On gagne donc à la fois en coût d’investissement matériel, en surface utile de locaux techniques, et en coûts d’exploitation. Au final, on estime que l’exploitant peut réaliser entre 10 et 20 % d’économie sur sa facture d’électricité. Sachant que celle-ci constitue près de la moitié des coûts d'exploitation, l'économie est loin d‘être négligeable.


I&T : Pour quelles raisons êtes-vous les premiers à vous lancer sur ce type d’architecture ?

Pierre Amouyal : Au moment de réaliser un investissement, les industriels veulent des technologies bien éprouvées. Or, historiquement, la majeure partie de l’industrie s’est développée en distribution de courant alternatif. A fortiori, dans le monde des datacenters, où la sécurité et la continuité de service est cruciale, les concepteurs pensent par habitude ''courant alternatif''. Mais ce vieil automatisme n’a plus lieu d’être. Plusieurs secteurs industriels de pointe comme les transports ferroviaires ou navals fonctionnent déjà en courant continu. ABB a développé un catalogue complet d'appareillages pour toutes les applications en courant continu, avec notamment une gamme de modules de conversion AC/DC en entrée de datacenters grâce au savoir-faire de sa filiale Validus DC. Comme l’efficacité énergétique et l'empreinte carbone constituent le grand défi actuel des datacenters, nous pensons que le secteur est mûr pour retirer les bénéfices du courant continu.

Propos recueillis par Hugo Leroux

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS