Philips supprime 55 postes à Chartres

La filiale éclairage du groupe va supprimer 55 postes sur un total de près de 400. La direction du géant néerlandais avance une baisse des commandes de l'industrie automobile.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Philips supprime 55 postes à Chartres
Fabrication de lampes basse consommation.

Philips Lighting, branche éclairage du géant néerlandais d'électronique grand public, prépare un plan de départs de 55 salariés dans son usine de Chartres (Eure-et-Loir), qui emploie 394 personnes. La direction table sur le volontariat et espère éviter des licenciements. Ce plan correspond à la fermeture du service emballage d'ici à mi-2013.

Cette usine fabrique des ampoules à incandescence "Hi per vision" pour le secteur automobile. Pour réduire ses coûts, Philips a décidé de transférer l'activité emballage vers l'usine de Piabionice, en Pologne. "Notre production a baissé, puisque nous fabriquions 400 millions de lampes il y a dix ans, 230 millions avant la crise et nous devrions terminer l'année avec 115 millions d'unités", explique Thierry Jenouvrier, directeur de l'usine.

Ce site, qui fournit des lampes à tous les constructeurs automobiles (90 % d'export), aux équipementiers et aux distributeurs, est notamment confronté à une baisse importante des ventes d'ampoules de rechange. "La durée de vie des lampes atteint désormais celle de la voiture", indique Thierry Jenouvrier.

Cette mesure s'insère dans un plan global de Philips, qui veut économiser 1,1 milliard d'euros sur le prochain exercice. Après le lancement de son plan Accelerate en octobre 2011 annonçant 4 500 suppressions de postes, Philips a confirmé le mois dernier que 2 200 postes supplémentaires seraient concernés dans le monde entier.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS