Quotidien des Usines

Philips (Pays-Bas) et Cellon (CEC, Chine) : Le centre de R&D de Philips Le Mans devient Cellon France

,

Publié le

Social

Philips a signé lundi à Pékin l'accord de cession de ses activités dans la téléphonie mobile au groupe chinois China Electronics Corporation (CEC). Cette cession, annoncée avec le plan social le 26 juin dernier, concerne 309 salariés de l'usine du Mans (Sarthe), essentiellement des ingénieurs et des techniciens affectés à la recherche et développement. Ces derniers rejoignent Cellon France, société en cours d'immatriculation au Mans, filiale de CEC Wireless, branche téléphonie mobile de CEC.
« Ce centre sera dédiée à des activités de recherche et développement sur les produits GSM. Ses activités actuelles portent sur la miniaturisation, la qualité du son, les fonctions d'accès, le design, la production de petites séries, etc. », précise la direction de Philips France. L'accord entre Philips et CEC implique également l'envoi de lignes de production de l'usine sarthoise vers la Chine.
Parallèlement, Philips cède la majorité de son usine chinoise de Shenzen à SED, une filiale de CEC.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte