Philips muscle ses puces Electronique

Philips consacrera 500millions de francs à son usine de Caen, dont la capacité de production de circuits intégrés sera doublée d'ici à trois ans. L'opération se traduira également par la création de 200emplois.

Partager

Philips muscle ses puces Electronique

Philips consacrera 500millions de francs à son usine de Caen, dont la capacité de production de circuits intégrés sera doublée d'ici à trois ans. L'opération se traduira également par la création de 200emplois.

Après les coupes claires du plan de redressement Centurion, la décision du groupe d'Eindhoven d'investir dans la production de circuits intégrés témoigne de sa volonté de rééquilibrer son outil industriel dans les semi-conducteurs en Europe. L'unité de Caen prend ainsi du poids au sein de la division Semiconductors de Philips, aux côtés des usines néerlandaise de Nimègue et allemande de Hambourg. L'usine normande se voit dotée d'une deuxième ligne de process, qui permettra la mise en oeuvre des technologies à 0,7micron (contre 1micron aujourd'hui).

90% de la production de puces sont exportés

Conjointement, la fabrication des circuits intégrés s'effectuera sur des tranches de silicium de 150millimètres de diamètre (125millimètres actuellement). Avec, à la clé, une amélioration de la productivité. "Nous sommes confortés dans notre rôle de centre de compétences en circuits CMOS submicroniques pour les applications vidéo, télécommunications et hyperfréquences", précise Jean-Pierre Regner, le directeur industriel de l'unité de Caen. Le centre - qui emploie 830personnes, dont 500ingénieurs et techniciens - a en effet exporté 90% des 300 millions de puces fabriquées en 1993. Le renforcement de l'outil industriel de Philips Composants (4milliards de francs de chiffre d'affaires en 1993) s'inscrit d'autre part dans les nouvelles missions confiées à la filiale française en matière de communications et de technologies multimédias. L'une des premières filiales nationales du groupe à s'être restructurées, Philips France, en touche aujourd'hui les dividendes.







USINE NOUVELLE - N°2449 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS