Philips confirme son redressement

Partager

Philips a dévoilé aujourd'hui un bénéfice net de 550 millions d'euros sur les trois premiers mois de 2004, contre une perte de 69 millions d'euros sur la même période de 2003. Le groupe néerlandais confirme ainsi son retour à la profitabilité puisqu'il était déjà bénéficiaire au dernier trimestre 2003.
Ces bons résultats s'expliquent d'abord par le succès des écrans plats à cristaux liquides. L'entreprise commune de Philips et du coréen LG a permis de dégager un profit net de 215 millions d'euros.
Le géant d'Eindhoven a également profité du rebond de son activité semi-conducteurs. Dopée par la bonne santé du marché de la téléphonie mobile, ses ventes ont augmenté de 16 % en un an.
Anticipant des ventes en croissance de 5 à 10 %, à niveau comparable, en 2004, Jan Hommen, directeur financier de Philips, estime que le groupe sera bénéficiaire cette année.
Luc Mathieu

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS