Philips bat le consensus au 1er trimestre mais reste prudent

AMSTERDAM (Reuters) - Philips a publié lundi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, portés par des plus-values exceptionnelles et les bonnes performances de ses activités grand public et de santé.

Partager

Le groupe néerlandais a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice net de 249 millions d'euros, en hausse de 80%, pour un chiffre d'affaires de 5,608 milliards, en progression de 7%.

Les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un résultat net de 186 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 5,436 milliards.

Ces résultats sont les premiers à refléter l'impact du plan de redressement lancé par le directeur général Frans van Houten, en poste depuis un an.

Le groupe est numéro un européen de l'électronique grand public, numéro un mondial de l'éclairage et figure dans le trio de tête mondial des fabricants d'équipements hospitaliers mais il a souffert de la faiblesse de la croissance, de la fragilité de la consommation et des coupes budgétaires dans plusieurs marchés clés.

Ces difficultés l'ont contraint à engager un vaste plan de réduction des coûts et de cessions d'actifs. Le mois dernier, il a ainsi conclu la vente de son "campus" néerlandais à un consortium d'investisseurs privés pour 425 millions d'euros.

Il a parallèlement créé une coentreprise de téléviseurs avec le groupe hongkongais TPV pour tenter de redresser cette activité, mise à mal par la concurrence des constructeurs asiatiques.

Sara Webb, Marc Angrand pour le service français, édité par Natalie Huet

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS