Pharmapack : SGH Healthcaring affirme ses ambitions

Le groupe SGH a pour ambition de devenir l’un des plasturgistes leaders en Europe du dispositif me?dical et de l’administration de me?dicament et de comple?ment alimentaire sous forme liquide et solide. Interview de son président, Je?ro?me Empereur.

Partager
Pharmapack : SGH Healthcaring affirme ses ambitions

Quelle est votre strate?gie pour vous hisser au rang de leader comme vous en avez l’ambition ?

Notre strate?gie a toujours e?te? celle d’une e?volution a? la fois par croissance externe et organique. Nous avons fait l’acquisition de 4 socie?te?s franc?aises ces 18 derniers mois. Nos activite?s sont regroupe?es en quatre po?les : l’observance et l’administration du me?dicament et du comple?ment alimentaire, le respiratoire, le pre?-analytique et le diagnostic et enfin l’e-sante?. Nous disposons de trois sites de production. Chez Stiplastics, nous nous concentrons sur le respiratoire et les dispositifs connecte?s, l’injection et l’assemblage de constitution. Chez Rovipharm, nous fabriquons les pipettes et les Unicadoses. Nous y posse?dons 3 000 m2 de salle blanche certifie?s ISO8 suivant la norme ISO 14644. Chez Eskiss Packaging enfin, nous proce?dons a? la finition des ampoules plastique, a? l’injection-soufflage de piluliers en PEHD et a? l’extrusion-soufflage de flacons en PET. Nous employons 200 personnes et notre chiffre d’affaires est de 40 millions d’euros, re?alise?s a? 90 % dans le marche? pharmaceutique et a? 10 % sur les comple?ments alimentaires. Nous visons 100 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici a? 2023.

Vos projets pour l’anne?e a? venir ?

Nous sommes en discussions assez avance?es avec une entreprise. Le groupe a pris un virage important ces douze derniers mois en proposant de la sous-traitance a? de grands donneurs d’ordres. Nous sommes en effet capables d’assembler des dispositifs me?dicaux de classe 1, 2A ou 2B. Nous disposons par ailleurs de 70 presses a? injecter et d’usines re?centes qui nous permettent d’accompagner des clients ayant des capacite?s plus re?duites que les no?tres ou ne re?pondant pas aux re?glementations tre?s contraignantes. Nous sommes en effet conformes a? la re?glementation europe?enne et dis- posons du marquage CE. Nous avons par ailleurs obtenu un nume?ro DMF qui nous autorise a? vendre et distribuer aux E?tats-Unis des pipettes doseuses fabrique?es en France.

La R&D fait-elle partie de votre strate?gie de de?veloppement ?

Nous disposons de plus d’une dizaine de brevets actifs et en de?posons un a? deux chaque anne?e. Notre e?quipe de R&D, compose?e de dix personnes, travaille sur tous nos segments. Elle est aussi bien en veille sur les matie?res premie?res biosource?es et recycle?es que sur l’efficacite? des dispositifs me?dicaux. Sur Pharmapack, nous avons pre?senté par exemple une chambre d’inhalation brevete?e dont l’ergonomie favorise la circulation des particules fines du me?dicament vers les bronches. Nous avons pre?senté e?galement trois nouvelles pipettes doseuses de 1 et 3 ml et une nouvelle ampoule plastique Unicadose de 5 mL.

En quoi la gestion des matie?res premie?res est-elle un e?le?ment strate?gique dans votre secteur ?

La majorite? de notre fabrication est en grade me?dical, le reste en alimentaire. Nous arrivons a? nous sourcer correctement. Mais le plus important est de pouvoir enregistrer et qualifier plusieurs matie?res et leurs fournisseurs dans nos dossiers techniques de marquage CE afin de disposer de solutions de substitution de?ja? homologue?es. Ce travail de qualification et d’approbation des matie?res premie?res, qui implique de nombreux tests en amont, est ultra-strate?gique et essentiel pour une se?curisation de la production.

Quelles sont vos nouveaute?s en termes de de?veloppement durable ?

Nous proposons de?ja? des produits en matie?re recycle?e ou biosource?e pour le segment du comple?ment alimentaire qui constitue une belle rampe de lancement. Le biosource?, principalement du plastique a? base de canne a? sucre, est travaille?, en extrusion-soufflage et en injection, pour des piluliers de comprime?s sous forme se?che. Le rPET, facile d’approvisionnement, nous inte?resse pour se substituer aux flacons fabrique?s en PET et aux ampoules Unicadoses. Du co?te? pharmaceutique, nous n’avons pas de demandes et il reste encore beaucoup de barrie?res re?glementaires. Mais nous y travaillons.

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS