Quotidien des Usines

Pharmagest inaugure le premier data center privé de Lorraine

, , , ,

Publié le

Filiale de la coopérative européenne de pharmacie Welcoop, le nancéien Pharmagest a inauguré le 10 juin le premier data center privé de Lorraine au terme d’un investissement de 3 millions d’euros.

Pharmagest inaugure le premier data center privé de Lorraine
Data center
© Pharmagest

"Nous incarnons un capitalisme solidaire et revendiquons une stratégie humaniste basée sur l’expertise, la proximité et l’optimisme", a déclaré Thierry Chapusot, président du directoire du groupe Welcoop et de Welcoop Pharma, lors de l’inauguration du data center implanté par sa filiale Pharmagest à Villers-les-Nancy (Meurthe-et-Moselle), lundi 10 juin.

Spécialiste de l’informatique officinale, Pharmagest a obtenu en 2012 deux certifications relatives à la sauvegarde externalisée de données pour les professionnels et établissements de santé et pour la prestation d’hébergement d’applications de télémédecine. Délivrés par le ministère des Affaires sociales et de la santé, ces agréments l’ont conduit à lancer une extension de 360 mètres carrés dont 100 mètres carrés de stockage souterrain de données. Véritable coffre-fort, cet espace blindé placé sous haute surveillance mobilise dix spécialistes et présente une capacité d’hébergement équivalant à 10 000 disques durs virtuels. L’espace permet d’héberger en Lorraine les données de santé d’industriels et de professionnels du secteur de la santé implantés un peu partout en France.

Fondé en 1935 sous le nom de Coopérative des pharmaciens de Nancy, Welcoop emploie aujourd’hui 1 822 salariés dont 1 250 en France et 300 dans l’agglomération nancéienne. L’an dernier, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 914 millions d’euros. Parmi ses axes de diversification figurent l’activité de dépositaire, la fabrication de médicaments génériques, l’importation de médicaments et le maintien à domicile.

Sa filiale Pharmagest, qui emploie 760 salariés répartis dans 25 agences françaises, réalise un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros. Elle s’est spécialisée dans l’informatisation des pharmacies en France, en Belgique et au Luxembourg, l’informatisation des maisons de retraite, les services à l’industrie pharmaceutique et l’e-santé. Ce dernier secteur s’avère prometteur avec le développement de solutions de télémédecine dédiées aux patients atteints de maladies chroniques, le pilulier électronique Do-Pill et le développement de services aux professionnels de santé, dont l’hébergement de données.

Pascale Braun
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte