PHARMACIEFDM PHARMA ACHETE IBSFDM Pharma, seule société de développement pharmaceutique sous contrat cotée en Bourse, élargit avec IBS sa gamme de services. En attendant la prise de contrôle d'une société britannique spécialisée dans les essais cliniques de phase 1.

Publié le

PHARMACIE

FDM PHARMA ACHETE IBS

FDM Pharma, seule société de développement pharmaceutique sous contrat cotée en Bourse, élargit avec IBS sa gamme de services. En attendant la prise de contrôle d'une société britannique spécialisée dans les essais cliniques de phase 1.



La douche glacée qui s'est abattue sur FDM Pharma (11 millions de francs de pertes en 1995) lui aura finalement été salutaire. Avec un carnet de commandes à nouveau garni, la seule CRO (Contract Research Organisation) française cotée en Bourse devrait, avec ses 225 salariés, réaliser cette année 140 millions de francs de chiffre d'affaires et dégager un bénéfice de quelque 2 millions de francs. Sur un marché européen marqué par le rapprochement - effectif cette semaine - de Quintiles et Innovex, deux des leaders internationaux de la recherche clinique sous contrat, FDM Pharma, toujours contrôlée par Benoît Bouche, 36 ans, et une dizaine de ses dirigeants, complète son dispositif. Il intégre IBS (15 millions de francs de chiffre d'affaires, 25 salariés), l'une des principales sociétés françaises spécialisées dans les " affaires réglementaires ".

Des négociations sur les prix des médicaments

Son domaine : les procédures juridiques et médicales précédant l'AMM, les négociations avec les autorités sanitaires sur les prix et les conditions de remboursement des médicaments, l'assurance qualité. Dotée d'un statut d'établissement pharmaceutique, IBS réalise également la distribution de lots d'essais cliniques destinés aux diverses étapes du processus de développement d'une nouvelle molécule. L'opération se fera pour FDM Pharma sans débourser d'argent frais : Jacques Sauzières, le fondateur de IBS et les autres actionnaires seront rémunérés par une participation à hauteur de 6 à 7 % dans le capital de FDM Pharma. " Nous n'avions pas le choix pour reconquérir des parts de marché, affirme Benoît Bouche. Face à des laboratoires pharmaceutiques qui souhaitent externaliser le maximum de leurs activités non stratégiques tout en limitant le nombre de leurs prestataires, nous sommes une structure vouée à proposer des prestations globales. Du démarrage des études cliniques d'un médicament jusqu'à sa mise sur le marché. Ce que nous demandent notamment les nombreux laboratoires quasi virtuels, filiales d'entreprises de biotechnologies américaines ou de groupes japonais, qui s'implantent actuellement en Europe avec très peu de personnel mais avec la prétention de réaliser rapidement des profits. " En ligne de mire pour le proche avenir : une entreprise spécialisée dans les études de recherche clinique dites de phase 1 - les études sur les volontaires sains - qui complèteraient ses activités en phase 2 et 3, en épidémiologie et en gestion de données. Et basée en Grande-Bretagne, à la fois pour avoir accès au marché britannique, le seul en Europe où il est habituel de sous-traiter tout ou partie des études cliniques que pour avoir les structures de coûts les plus faibles de l'Union européenne.

Mise en place d'une organisation matricielle

Pour renforcer sa crédibilité scientifique et financière, Benoît Bouche a, depuis l'an dernier, entièrement renouvelé son état-major, mis en place une organisation matricielle et un système d'assurance qualité, passé à une informatique de gros système à une architecture basée sur des serveurs Hewlett-Packard. Le mode de comptabilisation des acomptes de facturation a été modifié, ce qui a décalé dans le temps la profitabilité des contrats. Sur les neuf premiers mois de l'année, les prises de commande ont progressé de 120 % et " le quatrième trimestre, affirme Benoît Bouche, est dans la ligne du troisième, à bon niveau. "

USINE NOUVELLE N°2573

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte