Pharmacie-Agrochimie/Schering : croissance soutenue grâce aux progrès de l'hormonothérapie...


Vingt-deuxième groupe pharmaceutique mondial, l'allemand Schering a tout lieu d'être satisfait de sa stratégie ciblée sur un nombre restreint de domaines thérapeutiques. Malgré le recul du marché asiatique, passé en un an de 17 à 14% de ses ventes totales, la croissance s'est en effet poursuivie au premier semestre à un rythme soutenu avec un bénéfice net en progression de 8% à 307MDM pour un CA en croissance de 4% à 3216M DM. La baisse de 4% des activités dermatologie et imagerie, représentant respectivement 6% et 23% des ventes, a pu être compensée par la croissance de 3% du CA du secteur "thérapeutique" (31% du CA, où l'on trouve notamment l'interféron bêta) et surtout de 11% du secteur hormonothérapie et contrôle de la fertilité. Ce dernier secteur représente 36% du CA, soit environ 2,3Mrds DM en année pleine mais le groupe allemand pense qu'il dépassera la barre des 3,5Mrds DM en 2005. Selon le Professeur Klaus Pohle, vice-président du directoire de Schering, ces bons résultats, liés également à la contribution croissante d'AgrEvo, dont Schering détient 40%, aux côtés de Hoechst (60%), devraient permettre au groupe de s'inscrire dans la fourchette de prévisions des analystes, soit à +6 à 8% de résultat net pour 1998. Bien que minoritaire dans AgrEvo, Schering suit en effet avec la plus grande attention l'évolution de cette entreprise qui, selon le Pr Pohle "dispose de la meilleure technique génétique au monde, supérieure à celle de Monsanto". D'où le rythme soutenu des acquisitions réalisées par AgrEvo dans le domaine des semences où il se situe désormais aux premiers rangs mondiaux. "Après celles de Cargill, puis du néerlandais Leen de Moos-Nunhems-Sun Seeds, nous allons annoncer deux autres acquisitions, respectivement en novembre et en janvier" a affirmé le Pr. Pohle précisant que le montant total de ces opérations atteindrait le milliard de $ (dont 650M$ pour Cargill Hybrid Seeds). En ce qui concerne les activités pharmaceutiques proprement dites l'évolution est globalement favorable, même si la situation s'est dégradée dans l'imagerie où règne une féroce lutte des prix sur les produits de contraste X, un domaine que Schering n'a pas l'intention de pousser dans la mesure où il est bien placé dans l'imagerie RMN avec la propriété de tous les brevets mondiaux concernant les dérivés du Gadolinium ainsi que dans les produits pour l'imagerie échographique, notamment avec le Levovist qui vient d'obtenir en France son prix de remboursement. Premier produit de contraste pour l'échographie vasculaire stable dans le sang, il devrait être commercialisé dans les jours qui viennent. Autre innovation importante, la nouvelle indication du Betaferon qui permettra d'utiliser dès l'an prochain ce bêta-interféron contre la forme secondairement progressive, la plus grave, de la sclérose en plaques. Cette nouvelle indication qui a exigé un programme de recherche clinique de 180M$, devrait relancer la croissance du Betaferon qui marquait un peu le pas dans son indication première, la sclérose en plaque sous sa forme remittante progressive en raison de l'arrivée d'un premier (Avonex de Biogen) et bientôt d'un deuxième bêta-interféron concurrent (celui d'Ares Serono). Autres innovations significatives, le lancement sur le marché français cette année du Climara, le 1er hebdo-patch pour le traitement substitutif de la ménopause et du Tetragynon de la filiale Berlipharm, 1er contraceptif d'urgence (à prendre jusqu'à 72h après un rapport). Il s'agit d'une opération "sans enjeu commercial menée à le demande des autorités", précise Xavier Guille des Buttes, le président du directoire de la filiale française. Cette dernière affiche d'ailleurs une croissance exemplaire : en 1997 son CA a dépassé pour la première fois le milliard de francs et cette année, il devrait atteindre 1131,4MF avec une progression de 10,5% sur 1997. Si les exportations croissent de 13,8% à 105MF pour toute l'année, ainsi que le travail à façon (+222% à 16,4MF), la progression sur le marché intérieur devrait néanmoins atteindre 9% à 1010MF, soit plus du double du marché pharmaceutique français (+4% cette année). La contrepartie de cette différence étant une contribution de 9MF dans le cadre de la taxe Aubry, "un peu moins élevée que ce que l'on pouvait redouter". Cette croissance ne devrait pas se démentir en 1999, car le doublement de capacité de comprimés (de 430millions à 1,3Mrd/an) sur le site de Lyz-les-Lannoy devrait être opérationnel en avril 1999. Cet investissement de plus de 100MF s'inscrit dans la spécialisation européenne des sites de production pharmaceutiques du groupe et devrait se traduire par une nouvelle progression des exportations et des travaux à façon.

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - ICF LA SABLIERE

Accord-cadre à bons de commandes travaux TCE spécifique PMR Ile de France

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS