PHA : Bio-on reçoit 8 M€ pour un projet de R&D

Partager

La société italienne de bioplasturgie Bio-on a annoncé un financement de plus de 8 millions d’euros pour la réalisation de son projet Bioplus. Ce programme vise à développer des systèmes innovants de production de polymères PHA à partir de résidus et de sous produits agro-industriels. La somme allouée par le Ministère italien du développement économique prend la forme d’un prêt non remboursable de 1,29 M€ et d’un prêt bonifié subventionné de 6 M€, avec une option de 692 894 €. Le financement va servir à soutenir les activités de R&D, de démonstration et de prototypage menés dans le cadre de Bioplus. Les équipes de Bio-on vont en particulier s’attacher à implémenter des procédés de production spécifique, l’ingénierie des unités de taille industrielle plus importante, l’étude de l’ensemble du cycle de production et le développement d’applications à haute valeur ajoutée pour les biopolymères produits : cosmétique, remédiation environnementale, plastique de structure, etc.

Construction d’une installation industrielle

Dans ce cadre, Bio-on a d’ores et déjà démarré la construction d’une installation industrielle sur le site de Castel San Pietro Terme, à proximité de Bologne, et dont les différentes étapes d’avancement du projet sont visibles sur youtube. D’un investissement de 20 M€, elle est dédiée à la production de biopolymères PHA spéciaux 100 % naturels et biodégradables. S’étendant sur 3700 m2, l’usine devrait être opérationnelle au premier semestre 2018, et aura une capacité de 1 000 t/an. Selon les besoins, Bio-on s’est donné les moyens d’une extension et d’un renforcement capacitaire : l’usine pourrait occuper 6 000 m2 supplémentaires et atteindre une production de 2 000 t/an.

Élargir les applications au possible

Bio-on se montre très actif pour proposer des applications à ses PHA spéciaux. En 2013, le groupe italien s’était intéressé au marché de l’électronique. Plus récemment, en 2017, il a noué un partenariat avec le lunettier Kering Eyewear pour mettre au point des matériaux éco-durables intégrant le MinervPHA de Bio-on. La société participe également à un projet européen pour BioBarr, visant à développer des nouveaux polymères pour l'emballage. Enfin, il collabore avec le chimiste AkzoNobel pour la mise au point de polymères biodégradables et biosourcés pour des peintures anti-fouling.

Sujets associés

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS