Quotidien des Usines

PGO en redressement

, , ,

Publié le

Social


PGO, constructeur automobile basé à Alès (Gard), a été placé en redressement judiciaire le 31 mai. L'entreprise, spécialisée dans les petites séries, emploie une centaine de personnes. Elle commercialise notamment le Speedster II, un cabriolet de 138 chevaux. PGO connaissait des difficultés financières depuis plusieurs mois. En mars, trois distributeurs automobiles du Moyen-Orient (Nasser International, Al Atlas For Cars et Symex International) avaient racheté 51% du capital. A la suite de la mise en redressement, ils ont affirmé leur volonté de soutenir la poursuite de l'activité. Sur le site d'Alès, la production est pour l'instant suspendue, tout comme la cotation de l'action PGO sur le marché libre d'Euronext. Une période d'observation de quatre mois a été ouverte.
Marc Bertola, en Languedoc-Roussillon

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte