Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Pfizer-Allergan, une fusion hautement stratégique

Gaëlle Fleitour ,

Publié le

Pfizer-Allergan, une fusion hautement stratégique
Avec cette opération, Pfizer redeviendra numéro un mondial.

160 milliards de dollars, c’est la valorisation d’Allergan dans le cadre d’une fusion annoncée avec le géant américain de la pharmacie Pfizer. Allergan n’a pourtant réalisé qu’une dizaine de milliards de dollars de ventes en 2014, en s’unissant au fabricant de génériques Actavis. Ce mariage est stratégique pour Pfizer, qui reprendrait sa place de numéro un mondial, perdue avec l’expiration de brevets de médicaments phares, dont le Viagra. Avec Allergan, il assure sa croissance, avec des produits incontournables dans l’ophtalmologie, les prothèses mammaires et le Botox. Surtout, il s’offre un foyer fiscal de choix : l’Irlande, où le taux d’imposition des entreprises est de 15 %, contre 25 % aux États-Unis. Après avoir tenté en vain de s’emparer du britannique AstraZeneca l’an passé, Pfizer est donc en voie de réussir à échapper au dispositif mis en place par les autorités américaines pour freiner ces opérations d’« inversion fiscale ». Pour cela, il compte se faire racheter par sa cible, en proposant aux actionnaires d’Allergan de disposer de 40 à 45 % du capital de la nouvelle entité. Reste à obtenir l’accord des autorités de la concurrence. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle