Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Peugeot passe le guidon de son activité scooters à l'indien Mahindra

Sylvain Arnulf , , ,

Publié le , mis à jour le 07/10/2014 À 10H11

PSA  va céder 51% de sa filiale Peugeot Scooters à la société indienne Mahindra & Mahindra, annonce-t-il   ce 7 octobre.

Peugeot passe le guidon de son activité scooters à l'indien Mahindra © Peugeot Scooters

Les scooters Peugeot passent sous pavillon indien. PSA va céder 51% du capital de la société à l'indien Mahindra & Mahindra, un conglomérat présent dans l'automobile, l'aéronautique et depuis 2008 dans les scooters. Peugeot conserve les 49% restants. Le changement d'actionnaire majoritaire s'accompagnera d'une injection de 15 millions d'euros pour le développement de l'entreprise et d'un plan de départs. 80 des 488 employés français devraient partir en retraite anticipée. L'entreprise compte 800 salariés au total, presque moitié moins qu'il y a dix ans.

Peugeot Scooters est basée dans le Doubs, à Mandeure, à quelques kilomètres de la base historique de Peugeot, à Sochaux. L'activité subit de très grandes difficultés depuis l'arrivée sur le marché européen de concurrents chinois, dans les années 2000.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

08/10/2014 - 07h13 -

J'ai attendu pendant de nombreux mois la sortie du METROPOLIS qui etait présenté comme le scooter 100% francais Aujourd 'hui je me sens un peu cocu!!!!!!
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle