Economie

Peugeot : délocalisation au Portugal et en Tunisie

, , ,

Publié le

C'est au tour de la marque au lion de faire son annonce! Le centre d'appel du constructeur automobile français, basé à Lyon, chez le sous-traitant Teleperformance, va être délocalisé. Les appels qui émanaient de sept pays européens vont être transférés vers le Portugal et la Tunisie. L'activité au Portugal, où aboutiront les appels d'Italie, d'Allemagne, des Pays-Bas, de Belgique, d'Espagne et du Portugal, débutera fin décembre prochain. Les appels francophones, soit 40 % des contacts, seront traités en Tunisie à compter du printemps 2008.

Les 120 salariés du centre d'appels concerné pourraient, pour certains, être accueillis dans un autre centre lyonnais de Teleperformance, selon une source syndicale. Mais ces salariés parlant plusieurs langues et qualifiés, risquent d'être sous-employés, redoute-elle.

Peugeot justifie son annonce par le fait que le centre reçoit de moins en moins d'appels. La moyenne mensuelle des appels, qui était de 35 000 en 2003, est tombée à 25 000 en 2007.
Les opérateurs répondent aussi bien à des demandes de renseignement sur des modèles de voiture, qu'à des demandes d'essais ou autres questions.

« Teleperformance a fait ses propres choix en transférant l'activité au Portugal et en Tunisie, nous faisons confiance à notre prestataire », justifie un porte-parole de Peugeot. « C'est une décision commune », déclare une source de Teleperformance.

Camille Harel

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte