Petroplus Petit-Couronne toujours dans l’expectative !

Le Tribunal de commerce de Rouen a repoussé au 2 octobre sa décision concernant l’avenir de la raffinerie de Petit-Couronne. Cet ancien site de Petroplus est en faillite depuis janvier.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Petroplus Petit-Couronne toujours dans l’expectative !

Ce mardi 4 septembre, les salariés de la raffinerie de Petroplus à Petit-Couronne (Seine-Maritime) auraient dû apprendre le nom de leur nouveau propriétaire ou la mise en liquidation de leur site. Mais le Tribunal de commerce de Rouen a finalement choisi de ne pas décider. Il repousse sa décision au 4 octobre. Ce délai doit permettre aux repreneurs potentiels d’améliorer leur dossier.

Cette mesure confirme l’embarras des autorités. Les deux repreneurs déclarés, Net Oil basé à Dubaï et le Hong-Kongais Alafandi Petroleum Group (APG), sont loin d’avoir l’envergure et l’assise financière d’une grande "major" pétrolière ou d’un acteur reconnu du raffinage.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les deux acteurs se sont engagés à maintenir la moitié des 550 emplois sur le site. APG a même annoncé un investissement de 2,5 milliards d’euros sur cinq ans. Mais il n’a pas apporté de garanties. Le Tribunal de commerce doit maintenant communiquer aux deux repreneurs une liste de données à préciser dans leurs offres.

Les salariés du site Haut-normand sont maintenus dans l’incertitude depuis le 24 janvier 2012, date à laquelle le suisse Petroplus avait annoncé sa faillite. L’activité de la raffinerie est aujourd’hui maintenue grâce à un contrat temporaire de raffinage passé avec Shell.

0 Commentaire

Petroplus Petit-Couronne toujours dans l’expectative !

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS