Petroplus Petit-Couronne : le patron de Murzuq Oil se dit favori pour la reprise de la raffinerie

Interrogé sur France Info, le patron du libyen Murzuq Oil, dont le dossier a été retenu mardi par le tribunal de commerce de Rouen dans le cadre de la reprise du site Petroplus de Petit-Couronne, se dit favori face au panaméen NetOil. "Je tiens à garder tous les emplois, et en créer d'autres", a t-il précisé.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Petroplus Petit-Couronne : le patron de Murzuq Oil se dit favori pour la reprise de la raffinerie

Le tribunal de commerce de Rouen (Seine-Maritime) a jugé mardi 2 avril que deux des offres de reprises de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne étaient recevables. Les dossiers de reprise du panaméen NetOil et du libyen Murzuk Oil seront examinés lors d'une prochaine audience qui se tiendra avant le 16 avril.

En attendant, Mabrouk Getty, patron de Murzuq Oil, s'est dit ce mercredi favori pour la reprise du site. "Pour être propriétaire d'une raffinerie, le point fondamental c'est le brut, je suis le seul favori", a t-il affirmé à l'antenne de France Info.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le dirigeant explique également qu'il compte "garder tous les emplois et en créer d'autres".

NetOil s'est également engagé à reprendre les 470 salariés de la raffinerie, mais ces derniers restent prudents après plus d'un an et demi de preocédure, comme le montre ce reportage de FranceTV Info.

Julien Bonnet

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS