L'Usine Matières premières

Petrobras va vendre des actifs pour se redresser après un scandale de corruption

, , , ,

Publié le , mis à jour le 30/01/2015 À 07H52

La compagnie pétrolière brésilienne Petroleo Brasileiro (Petrobras) a annoncé ce jeudi 29 janvier une série de mesures pour redresser sa situation financière mise à mal par un scandale de corruption. Les résultats du groupe, publiés mercredi avec beaucoup de retard et non audités avaient d'ailleurs déçu les investisseurs en ne disant rien de l'impact financier de ce scandale.

Petrobras va vendre des actifs pour se redresser après un scandale de corruption
La compagnie pétrolière brésilienne Petroleo Brasileiro (Petrobras) va vendre des actifs, réduire ses investissements et probablement reporter le paiement de son dividende pour redresser sa situation financière mise à mal par un scandale de corruption. /Photo prise le 16 décembre 2014/REUTERS/Sergio Moraes

La compagnie pétrolière brésilienne Petroleo Brasileiro (Petrobras) va vendre des actifs, réduire ses investissements et probablement reporter le paiement de son dividende pour redresser sa situation financière mise à mal par un scandale de corruption, a déclaré ce jeudi 29 janvier sa directrice générale Maria das Graças Foster.

Le plan d'investissement de Petrobras pour 2015-2019 sera "plus sélectif" et restera focalisé sur la maîtrise de l'endettement, a-t-elle dit aux investisseurs et à la presse en présentant les résultats du groupe au troisième trimestre.

Ces résultats non audités publiés mercredi avec beaucoup de retard ont déçu les investisseurs en ne disant rien de l'impact financier du scandale de corruption.

L'action Petrobras avait chuté de 11,2% dans la foulée à la Bourse de Sao Paulo et elle cédait encore 3,1% en séance jeudi, les intervenants sanctionnant en particulier le report probable du paiement des prochains dividendes.

Maria das Graças Foster a indiqué que le groupe prévoyait pour trois milliards de dollars de cessions d'actifs cette année et réduirait parallèlement ses projets d'exploitation au "strict minimum."

Petrobras, la plus endettée et la moins rentable des grandes "majors" du pétrole, ne peut plus lever de fonds sur les marchés internationaux des capitaux faute d'états financiers chiffrant précisément les retombées du scandale de corruption.

Avec Reuters (Jeb Blount, Véronique Tison pour le service français)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte