Petite leçon de souveraineté énergétique à l’usage des anti-éolien

En 2050, le nucléaire ne pourra pas fournir plus de 50% de la demande d’électricité nationale. Et encore, difficilement. Alors, on fait comment, sans les renouvelables, pour atteindre la neutralité carbone ?

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Petite leçon de souveraineté énergétique à l’usage des anti-éolien
Selon le scénario de RTE pour 2050 comprenant le plus de nucléaire, il va falloir multiplier par 2,5 le parc d’éoliennes à terre pour atteindre 50 GW, installer 22 GW d’éolien en mer et multiplier par 7 le parc photovoltaïque en métropole pour atteindre environ 70 GW de renouvelables.

C'est EDF qui le dit, et l'a même écrit dans sa contribution à la consultation de RTE sur le mix électrique en 2050. Même en construisant 14 nouveaux EPR en France ainsi que quelques SMR, les futurs petits réacteurs modulaires, et en prolongeant certains réacteurs existants au-delà de 60 ans, à l’horizon 2050 le nucléaire ne pourra pas fournir plus de 50 % de l’électricité que nous consommerons. Les scénarios de consommation de RTE à cette échéance tablent sur 650 TWh, à plus ou moins 100 TWh suivant le rythme de l’électrification de l’économie, hydrogène compris, pour remplacer les énergies fossiles. La version basse exigeant un effort important de sobriété énergétique. La Direction générale énergie climat travaille de son côté sur une demande autour de 720 TWh.

Pour la satisfaire tout en atteignant l’objectif de neutralité carbone de la France en 2050, fixé par la loi énergie climat de novembre 2019, EDF estime qu’il faudra disposer cet horizon d’un mix de production électrique s’appuyant sur 150 à 235 gigawatts (GW) d’électricité renouvelable (hydraulique, solaire et éolien), contre environ 53 GW actuellement, et sur 30 à 50 GW de nucléaire. Or EDF prévient que disposer de 50 GW de nucléaire (environ 28 GW de nouveau nucléaire et 24 GW de nucléaire existant, estime RTE) « peut apparaître comme un défi industriel ».

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie et Matières premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement