L'Usine Auto

Petit à petit, Carlos Ghosn lâche Renault

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Enquête Satellite. Carlos Ghosn ne considère plus Renault comme la marque leader de l'Alliance mais comme l'un des quatre éléments d'une entité globale et mondiale. Dilution. Homme de la finance plutôt que de l'automobile, il n'a pas su insuffler de plan produits performant. Si Dacia explose, les ventes des modèles Renault ont, elles, plongé de 29 % depuis son arrivée il y a cinq ans. Délocalisation. Citoyen du monde, il raisonne à l'international. Au grand dam des sites français, comme Flins ou Sandouville.

Petit à petit, Carlos Ghosn lâche Renault © SASCHA SCHUERMANN/AFP/Getty Images
Il y a deux façons de voir Carlos Ghosn. La manière japonaise d'abord. Celle qui fait de lui le sauveur de Nissan, un héros de manga élevé au rang de demi-dieu bien qu'il n'ait pas hésité à supprimer 12 % des effectifs pour préserver le troisième constructeur du pays. Et puis, il y a la vision française. Celle d'un cost killer au sang froid qui n'a jamais réussi à convaincre les quelques 55 000 salariés français de la pertinence de sa stratégie. Chez Renault, on a même le sentiment d'être sacrifié au profit des autres marques de l'Alliance : Nissan, Samsung et Dacia. Pour preuve ? Un chiffre. Selon nos calculs, depuis l'arrivée de Carlos Ghosn aux manettes en avril 2005, la marque a vu ses ventes s'effondrer de 29 % en volume. En excluant les Dacia et les Samsung commercialisés sous le logo Renault, le[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte