Tout le dossier Tout le dossier

Peter Mock et John German, les deux lanceurs d'alerte à l'origine du scandale Volkswagen

Peter Mock et John German, tous deux membres de l'ICCT (The International Council on Clean Transportation), une organisation indépendante basée aux Etats-Unis et en Allemagne, sont à l'origine des révélations qui ont permis aux autorités américaines de découvrir que Volkswagen avait triché lors des tests d'homogation de certains de ses moteurs diesel. 

Partager
Peter Mock et John German, les deux lanceurs d'alerte à l'origine du scandale Volkswagen

Peter Mock et John German vont-ils s'imposer comme des Snowden de l'automobile ? A l'image des retombées des révélations de l'ex-agent de la NSA sur l'espionnage de masse pratiqué par les Etats-Unis, la découverte de la tromperie de Volkswagen pour que ses moteurs passent avec succès les tests antipollution outre-Altantique a déjà eu l'effet d'une bombe.

Rappel ou retrait de la vente des quelque 500 000 véhicules suspectés et produits entre 2009 et 2015, amende potentielle de 18 milliards de dollars et, surtout, une image écornée dans le monde entier... tels sont pour le moment les premières conséquences d'une chasse aux tricheurs susceptible de clouer au pilori d'autres constructeurs que le groupe allemand et ses deux marques incriminées, Volkswagen et Audi.

A l'origine du scandale, on retrouve donc ce duo travaillant pour l'ICCT (The International Council on Clean Transportation), une organisation non-lucrative et indépendante disposant de trois antennes, à Washington DC, à San Francisco et à Berlin. Ses études ont pour but d'informer les différents régulateurs environnementaux à travers le monde, aux Etats-Unis et en Europe mais aussi en Amérique Latine, en Inde et en Chine. Ce sont des chiffres émanant de l'ICCT qui sont notamment cités dans le document "5 vérités sur le diesel que l'industrie automobile préfère vous cacher", publié début septembre par l'ONG européenne Transport & Environment et relayé par L'Usine Nouvelle.

Une démonstation de "diesel propre" qui tourne mal

Comme l'explique un article de Bloomberg, tout commence en 2013 lorsque Peter Mock, chef de file de l'ICCT en Europe, remarque des différences entre les quantités de polluants mesurés sur route et lors des tests réalisés sur le vieux continent pour des modèles diesel du groupe Volkswagen mais aussi de BMW.

A partir de ce constat et partant du principe que la réglementation antipollution est plus sévère aux Etats-Unis, il contacte son homologue américain, Johnn German, pour une expérience visant à démonter aux Européens que le diesel "propre" c'est possible. L'idée est alors de mettre en avant les faibles rejets des versions américaines des véhicules diesel testés en Europe...

John German fait alors appel à l'Université de West Virginia, qui dispose du matériel nécessaire pour mesurer les émissions sur route. Pendant ce temps, au "California Air Ressources Board", les véhicules passent avec succès les tests en laboratoire. Mais au moment de recevoir les résultats des essais sur route, l'équipe de John German tombe des nues : les modèles de Volkswagen émettent des niveaux d'oxyde d'azote bien supérieurs aux normes (entre 15 et 35 fois le seuil pour la Jetta, et entre 5 et 20 fois pour la Passat) alors que celui de BMW rentre dans les clous.

D'un premier rappel au scandale mondial

Prévenues, les autorités américaines lancent une enquête en mai 2014. En décembre, Volkswagen dit avoir identifié le problème et rappelle près de 500 000 véhicules aux Etats-Unis pour y installer un correctif logiciel. Mais problème pour l'agence californienne, ce patch ne semble pas avoir d'effets et, surtout, les niveaux d'émission d'oxyde d'azote restent supérieurs à ce qu'autorise la réglementation américaine. L'agence de protection de l'environnement (EPA, pour "Environmental Protection Agency") et le groupe Volkswagen sont avertis le 8 juillet dernier.

Problème pour Volkswagen, le régulateur américain s'apprête à donner au groupe allemand son autorisation de commercialisation sur le sol américain pour l'année 2016. Une formalité en temps normal mais face à l'incapacité de VW d'apporter une réponse satisfaisante, le processus est bloqué. Dans une impasse, Volkswagen se résout alors à confesser sa supercherie, explique l'EPA, avec les conséquences que l'on connaît maintenant. Point positif de ce scandale : aux Etats-Unis, mais surtout en Europe où sont achetés 7 véhicules diesel sur 10 vendus dans le monde, et dans le reste du monde, la lumière pourrait (enfin) être faite sur les émissions réelles de ces moteurs.

Julien Bonnet

PARCOURIR LE DOSSIER

Auto

Volkswagen aurait conçu plusieurs versions du logiciel de trucage

Auto

Le rappel des moteurs diesel Volkswagen fait-il sens ?

Auto

Le gouvernement allemand durcit le ton face à Volkswagen

Auto

Volkswagen va réduire ses investissements et accélérer dans l'hybride et l'électrique

Auto

Après le scandale, Volkswagen annonce ses premières mesures

Auto

Affaire Volkswagen : Pourquoi les tests français pourraient devenir une usine à gaz

Auto

L'avenir de Volkswagen est menacé, estime son nouveau président

Auto

Volkswagen estime à 8 millions le nombre de ses véhicules diesel trafiqués en Europe

Auto

Après le scandale Volkswagen, premiers tests en France pour détecter les fraudes antipollution

Auto

Les équipementiers ne sont pas responsables de la triche de Volkswagen

Auto

L’impossible équation qui a conduit Volkswagen à la fraude

Auto

Infographie : ce que l'on sait du scandale Volkswagen

Auto

Scandale Volkswagen : 2,1 millions de véhicules Audi concernés

Auto

La route semée d'obstacles du nouveau patron de Volkswagen

Automobile

Diesel Gate : l'Inria réagit au logiciel espion de Volkswagen

Auto

Matthias Müller est le nouveau patron de Volkswagen

Auto

Affaire Volkswagen : la suspicion touche les autres constructeurs

Environnement

Affaire Volkswagen : les tests aléatoires sur 100 voitures démarreront la semaine prochaine

Dépêches Reuters

Volkswagen aurait aussi manipulé les tests d'émissions en Europe

Auto

Le patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, démissionne

Logiciels & Applications

L’affaire Volkswagen relance le débat sur l’open source dans l’automobile

Auto

Pourquoi l’affaire Volkswagen pourrait changer la donne dans l’industrie automobile

Auto

Les jours de Martin Winterkorn à la tête de VW semblent comptés

Auto

"Le scandale Volkswagen n’est que la partie émergée de l’iceberg"

Auto

Pourquoi le scandale qui touche Volkswagen est le pire cauchemar de Martin Winterkorn

La semaine de l'automobile

Volkswagen s'apprêterait à limoger son patron, selon la presse allemande

Auto

Les dessous technos de la triche de Volkswagen

Auto

11 millions de véhicules concernés par la fraude de Volkswagen

Auto

Affaire Volkswagen : des réactions mesurées de la part des professionnels de l'automobile

Editorial

VW, der Betrüger (le fraudeur)

Auto

Après la tricherie de Volkswagen, Michel Sapin demande une enquête approfondie en Europe

Auto

Affaire Volkswagen : les cycles d'homologation en trois points

Auto

Daimler et BMW "non concernés" par l'affaire Volkswagen aux Etats-Unis

Auto

Volkswagen accusé d'avoir contourné les règles antipollution aux Etats-Unis

Auto

Une ONG européenne dénonce l'écran de fumée des constructeurs auto sur le diesel

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - EDF SA

Recherche d'un SI de gestion des plans, des surfaces et des occupants pour le parc immobilier du Groupe EDF, géré par la Direction de l'immobilier.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS