Pesticides : deux études scientifiques à charge contre les néonicotinoïdes

Partager

Deux nouvelles études publiées dans la revue Science et menée en Europe et au Canada viennent confirmer la nocivité des insecticides à base de néonicotinoïdes pour les populations d'abeilles et autres espèces de pollinisateurs. La première a été menée sur un total de 3 000 hectares répartis sur 33 grandes parcelles situées au Royaume-Uni, en Allemagne et en Hongrie. Les abeilles domestiques, bourdons et abeilles solitaires vivant sur des parcelles de colza traitées par de la clothianidine de Bayer, ou avec du thiaméthoxame de Syngenta, ont été comparées à des pollinisateurs situés dans des champs non-traités. Verdict : la survie des ruches des pollinisateurs exposés a été réduite au Royaume-Uni et en Hongrie, mais pas en Allemagne, sans doute du fait de colonies en meilleure santé ou diversifiant davantage leurs zones de butinage, notent les chercheurs. Mais dans les trois pays, le taux le plus faible de reproduction coïncidait avec les niveaux les plus élevés de résidus de néonicotinoïdes dans les ruches.

Menée au Canada dans des conditions d'exposition dites « réalistes », la seconde étude a montré d'une part, que les abeilles ouvrières et leurs reines voyaient leur taux de mortalité augmentée et leur espérance de vie réduite du fait de l'exposition aux néonicotinoïdes. D'autre part, les scientifiques ont constaté que les cultures traitées n'étaient pas la seule source d'exposition aux néonicotinoïdes des abeilles : le pollen contaminé provenait aussi de fleurs sauvages, suggérant une dissolution dans l'eau des néonicotinoïdes et une propagation aux plantes environnantes. Ces deux recherches ont été en partie financées par les agrochimistes Syngenta et Bayer, dans le cadre de leur engagement pour augmenter les données de terrain disponibles sur ces insecticides dits « tueurs d'abeilles ». Cités par The Guardian, ces derniers, qui n'ont pas été impliqués dans la conduite des études, émettent des doutes sur les résultats et demeurent persuadés qu'une utilisation sûre et responsable des néonicotinoïdes ne nuit pas aux pollinisateurs.

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Chimie, laboratoires et santé

Armoire à pharmacie 2 portes économique

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS