L'Usine Agro

Pescanova saborde l'armement Jégo Quéré à Lorient

, ,

Publié le

Social

L'armement à la pêche industrielle Jégo Quéré installé au port de Lorient (Morbihan) va cesser ses activités. La décision a été prise hier par le groupe espagnol Pescanova (Vigo), unique actionnaire de l'entreprises spécialisée dans la pêche au large.

Mais, la raréfaction de la ressource pèse sur les comptes de l'entreprise confrontée à un déficit de 8 millions d'euros en 2002 pour un chiffre d'affaires d'à peine 15,24 millions d'euros. Une situation jugée insupportable par le groupe agroalimentaire Pescanova, qui va donc se séparer des 2 bateaux de 54 mètres de sa filiale comme il a l'intention de vendre ses 3 autres chalutiers de 33 mètres.

88 marins sont embarqués sur les navires de Jégo Quéré, la moitié devrait rejoindre les futurs nouveaux actionnaires, la CFDT demande qu' un plan social soit mis en place pour les autres.

La perte est très lourde pour le port de pêche de Lorient qui voit ainsi disparaître 5 200 tonnes de poissons frais par an à un moment où les infrastructures portuaires souffrent d'un manque chronique de volumes à traiter.

Stanislas du GUERNY

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte