Personnaliser votre voiture grâce à l'impression 3D, c'est possible

Le constructeur japonais Daihatsu collabore avec Stratasys pour permettre, dès 2017, aux propriétaires de cabriolets "Copen" de personnaliser leur véhicule avec des plaques de plastiques à motifs, imprimées en 3D. Les motifs proposés ne sont pas tous du meilleur goût, mais l'initiative marque un nouvel usage de la fabrication additive par l'industrie auto.

 

Partager
Personnaliser votre voiture grâce à l'impression 3D, c'est possible

Choisir la couleur de sa voiture et le revêtement de son siège, c'est commun. Certains constructeurs proposent même différentes teintes de tableau de bord ou de levier de vitesse. Le constructeur japonais Daihatsu souhaite aller encore plus loin. Il proposera aux propriétaires de Copen, un cabriolet deux portes, de personnaliser les pare-chocs avant et arrière en fixant dessus de fines couches de plastique à motifs en relief. Ces couches seront entièrement fabriquées par l'imprimante Fortus de Stratasys, le spécialiste israélo-américain de la fabrication additive.

Daihatsu a également noué des partenariats avec la société de design Znug Design et le créateur 3D Sun Junjie pour la conception des pièces. Les designers ont créé quinze motifs (géométries complexes et effets organiques), baptisés "Effect skin", dans dix couleurs différentes, celles disponibles sur l'imprimante Fortus. Ces motifs, de plus ou moins bon goût, seront imprimés sur des couches en thermoplastique ASA. Une matière résistante aux UV, caractéristique essentielle pour l'industrie auto.

Les clients auront la possibilité de modifier un peu le design et ainsi créer leur propre pièce. "Ce projet aurait été impossible avec des méthodes de fabrication ou d'outillage classiques", affirme Kota Nezu, designer chez Znug Design. Daihatsu estime qu'un tel service aurait nécessité trois mois en usinant les pièces, contre trois semaines en les imprimant.

Beaucoup de constructeurs automobiles et d'équipementiers travaillent avec l'impression 3D, mais l'utilisent surtout en bureau d'étude, pour produire des prototypes. Daihatsu est le premier à s'en servir pour des pièces extérieures destinées à la vente. "Pour le moment la pièce n'est pas homologuée aux normes de l'industrie automobile, mais elle n'aura peut-être pas besoin de l'être car il s'agit simplement d'un accessoire fixé sur la pièce d'origine", assure Jim Vurpillat, le directeur marketing des secteurs automobile et aéronautique de Stratasys.

Daihatsu testera son service de personnalisation sur le marché japonais en 2016, puis le commercialisera à partir de 2017.

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - Banyuls-sur-Mer

Création d'un pavillon d'accueil au centre régional de la Sommellerie

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS