Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Perquisition au siège du groupe Bolloré dans le cadre de l'enquête sur ses activités africaines

, ,

Publié le

Une perquisition a été menée le 8 avril au siège du groupe Bolloré à Puteaux (Hauts-de-Seine), a indiqué ce mardi 12 avril l'avocat du groupe, confirmant une information du journal Le Monde. L'enquête porterait sur l'obtention des concessions des ports de Conakry en Guinée et de Lomé au Togo, alors que le groupe vient de réorganiser sa branche transport et logistiqe.

Le siège du groupe Bolloré à Puteaux (Hauts-de-Seine) a été perquisitionné le 8 avril dernier, a indiqué ce mardi 12 avril à Reuters l'avocat de l'entreprise Olivier Baratelli. Cela confirme les informations du Monde, qui indique que cette perquisition s'inscrit dans le cadre d'une enquête judiciaire française ouverte sur Pefaco, une société holding de droit espagnol présente en Afrique.

"La société Pefaco est totalement étrangère au groupe Bolloré", a déclaré l'avocat à Reuters. Selon Le Monde, les policiers s'interrogent sur une possible utilisation du groupe de communication Havas, contrôlé par la famille Bolloré, pour faciliter l'obtention des concessions des ports de Conakry en Guinée et de Lomé au Togo.

 

A lire notre article sur la réorganisation de la banche transport et logisitique du groupe Bolloré

 

"Concernant ses activités portuaires, le groupe Bolloré rappelle qu’il s’agit d’investissements considérables, réalisés en partenariat avec d’autres grands groupes internationaux", a réagi le groupe dans un communiqué, précisant que ces investissements "représentent des engagements sur plusieurs dizaines d’années et pour lesquels ils sont sélectionnés, exclusivement, en fonction du montant et des qualités techniques des investissements".

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle