Pernod Ricard doit renoncer à Havana Club aux Etats-Unis

La Cour suprême des Etats Unis a contraint le groupe de spiritueux français à mettre fin à un combat juridique de plusieurs années le 14 mai.

Partager
Pernod Ricard doit renoncer à Havana Club aux Etats-Unis

La justice américaine a refusé de réviser le jugement de la cour d'appel du district de Columbia. Celui là même qui n'avait pas accordé à Pernod le renouvellement de l'enregistrement de cette marque sur le territoire américain.

Pernod Ricard produit et commercialise le rhum cubain sous la marque "Havana Club" depuis 1993. Et ce, via une coentreprise avec la société d'Etat Cubaexport. Le groupe français est présent partout dans le monde avec cette marque sauf sur le marché américain, car les produits fabriqués à Cuba sont frappés d’embargo.

Mais le groupe français n’entend pas en rester à cette décision. Il a annoncé ce même jour une mesure symbolique. Il a enregistré sur le territoire des Etats-Unis une nouvelle marque de rhum cubain, "Havanista", qui pourra être commercialisée en cas de levée de l'embargo.

"Nous préparons l'avenir, a expliqué Pierre Pringuet, directeur général du groupe français, lors d'une conférence téléphonique. Cette décision ne préjuge en rien de la date à laquelle l'embargo pourrait - ou non - être levé".

Si la levée devient effective pourtant, le groupe pourra profiter du marché américain qui représente 40% du marché mondial du rhum (40 millions de caisses vendues par an), avec une réplique de son rhum cubain existant.

En 2011-2012, le français, numéro deux mondial des spiritueux derrière le britannique Diageo, a vendu 3,8 millions de caisses de rhum Havana Club dans environ 120 pays.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

07 - Joyeuse

Installation et maintenance de vidéoprotection sur la ville

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS