Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Permis de polluer en vol renouvelé

, ,

Publié le

Les émissions de CO2 des vols intercontinentaux au départ ou à destination de l’Union européenne continueront de rester en dehors du système d’échange de quotas d’émission de l’Union européenne (SEQE) jusqu’en 2020. Mais les compagnies continueront de payer pour les émissions sur les vols intra-européens. Ainsi en ont décidé les députés européens. Ils ont aussi voté qu’à partir de 2021, le secteur aérien devrait recevoir seulement la moitié de ses quotas du SEQE gratuitement, contre 85 % aujourd’hui. Pour mémoire, les recettes du SEQE sont allouées à des actions liées au climat. Les députés justifient leur décision, disant vouloir avoir le temps d’y voir plus clair sur l’introduction d’un dispositif mondial pour compenser les émissions de CO2 du transport aérien baptisé Corsia.

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus