Pénurie de cours sur le MOOC Français

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

C’est un succès en demi-teinte. Depuis l’annonce en novembre 2013 de l’ouverture de la plate-forme France université numérique, le Mooc (pour massive open online courses) public français, plus de 100 000 personnes se sont pré-inscrites. C’est beaucoup. Las, seuls 25 cours étaient proposés par le Cnam, l’Institut Mines-Télécom, Science Po et quelques autres universités. Une enveloppe de 8 millions d’euros a donc été dégagée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour financer la production de cours en lignes originaux. Un appel à projets pour 3 millions d’euros sera ouvert aux formations initiales et un second de 5 millions d’euros pour des formations professionnelles.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte