Pénurie de cadres en vue ? Legrand veut garder son autonomie. Rhodia aussi. Pas de nouveau n°1 dans les mémoires DRAM. Toshiba et Fujitsu dans le rouge. L'année noire d'Alcatel. IBM change de tête...

Partager

La France risque une pénurie de cadres à partir de 2004. L'Apec (Association pour l'emploi des cadres) met en garde les entreprises contre un possible déficit de 40.000 à 60.000 cadres par an, sous les effets cumulés de l'accélération des départs à la retraite et des besoins de recrutement, explique La Tribune.

Des chiffres de l'Apec, Les Echos ont retenu que les embauches de cadres allaient chuter de 17% en 2002.

Des incertitudes pèsent toujours sur le programme de l'A400M, l'avion de transport militaire européen. Le gouvernement allemand, s'il a confirmé sa volonté politique de remplir ses engagements (l'achat de 73 appareils ), reconnaît qu'il ne dispose pas des autorisations nécessaires pour les acheter tous : la Cour des comptes a estimé que 40 exemplaires suffiraient... Si le Bundestag ne confirme pas la commande, cela pourrait coûter cher à l'Allemagne en pénalités, estiment Les Echos.

Défense encore : la société DCN Développement, qui doit transformer les arsenaux de la Marine Nationale en société à capitaus publics, doit tenir demain son premier conseil d'administration, notent Les Echos.

Convoité par General Electric et Siemens, Legrand veut garder son autonomie. La direction plaide pour une scission avec Schneider qui lui permette de retrouver son autonomie, notamment par un retour en bourse. Mais l'intérêt de Schneider, remarque La Tribune, est avant tout de limiter ses pertes sur cette fusion manquée.

Le chimiste Rhodia veut lui aussi faire cavalier seul. Malgré une année 2001 fortement déficitaire, en raison d'une charge de 253 millions d'euros pour restructuration, Rhodia affirme qu'il n'est pas obligé de faire une alliance pour s'en sortir. L'année dernière, une tentative de rapprochement avec DSM avait finalement échoué, rappelle La Tribune.

Le diesel fait fureur. Les voitures diesel ont représenté l'année dernière 35,7% des ventes en Europe, et 56,2% en France, indique La Tribune. Volkswagen et PSA restent les champions des modèles diesel en Europe.

Hewlett-Packard et Compaq auront peut-être plus de chances que Schneider et Legrand avec la Commission européenne : selon le Financial Times, les autorités anti-trust de Bruxelles pourraient conclure de leur enquête préliminaire que la fusion entre les deux groupes informatique ne poserait pas de sérieux problèmes de concurrence.

Le nouveau n°1 des mémoires DRAM ne verra finalement pas le jour : l'américain Micron et le coréen Hynix ont fnalement renoncé à fusionner, en raison de divergences financières. Hynix, endetté et fortement frappé par la chute du prix des mémoires l'année dernière, est au bord de la faillite, rappellent Les Echos.

Toshiba et Fujitsu, pénalisés par la chute de la demande dans la micro-informatique, les télécoms et les semiconducteurs, ont tous deux affiché des pertes pour leur troisième trimestre fiscal, annonce La Tribune.

France Télécom a enregistré une hausse de 27,8% de son chiffre d'affaires en 2001, grâce au développement de ses filiales Orange (téléphonie mobile), Wanadoo (Internet) et Equant (télécoms d'entreprises). L'opérateur publiera ses résultats en mars, précise La Tribune.

L'année 2001 restera pour Alcatel la plus noire depuis 1995, affirme La Tribune. L'équipementier devrait afficher une perte proche de 5 milliards d'euros. Pourtant, ce chiffre est encore très en-dessous des pertes abyssales de ses collègues Nortel (22,3 milliards de dollars) ou Lucent (16,2 milliards de dollars).

Terminons par la succession à la tête d'IBM : Louis Gerstner, qui aura 60 ans cette année, va quitter ses fonctions pour céder la place en mars prochain à Samuel Palmisano, aujourd'hui " chief operating officer ". Gerstner, depuis son arrivée en 1993 aux commandes d'IBM, a radicalement transformé le géant de l'informatique, réduisant la part de son activité dans les matériels pour développer fortement les services aux entreprises. Un modèle suivi par HP ou Compaq, souligne le Financial Times.

A demain !

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS