PÉNIBILITÉ, LA NÉGO QUI VA CHAUFFER

Conséquence de la réforme des retraites, les entreprises d'au moins 50 salariés ont jusqu'à la fin de l'année pour signer un accord ou présenter un plan de prévention de la pénibilité. La réforme étant très restrictive quand aux possibilités de départ anticipé, c'est dans les entreprises que va se mener le combat, pour prévenir l'usure ou aménager les fins de carrière. La CFDT en a fait son thème de mobilisation. Le syndicat a organisé, la semaine dernière, des « happenings» dans les rues d'une dizaine de villes. Elle pousse ses adhérents à exiger l'ouverture de négociations pour ne pas être confronté à un plan unilatéral de la direction ou voir l'inaction prédominer dans les entreprises où les accords et plans ne sont pas obligatoires.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

PÉNIBILITÉ, LA NÉGO QUI VA CHAUFFER
François Chérèque, à la tête de la mobilisation.
[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement