Pendant le confinement, les salariés ont réfléchi... et le résultat n'est pas tendre pour les entreprises

Randstad a interrogé les salariés français sur le sens de leur travail après la crise du Covid-19. Un tiers des salariés pense occuper un travail sans intérêt. Si la situation est inquiétante, elle n'est pas désespérée. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pendant le confinement, les salariés ont réfléchi... et le résultat n'est pas tendre pour les entreprises
Pour nombre de salariés, le confinement a été l'occasion de prendre conscience que leur travail ne leur suffit plus.

A situation exceptionnelle, réflexions exceptionnelles. Le confinement n'y aura par fait exception, si l'on en croît une étude menée par Randstad (*) . Elle révèle que près de 30 % des salariés français, 29 % exactement, déclarent peu ou prou occuper un bullshit job. Ce terme popularisé par David Graebler désigne un poste dont le sens échappe largement au salarié qui l'occupe. Les raisons de ce non-sens sont multiples.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement