Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Pellenc, l'innovation au coeur du machinisme agricole

Publié le

Idéalement positionnée dans les vignes provençales, l'entreprise de machines viticoles et oléicoles, Pellenc, mise sur la R & D et l'international pour résister aux aléas du marché.

- 3,9 milliards d'euros environ, c'est le poids du marché d'agroéquipement en France en 2009. - 3,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires sont prévus en 2010. SOURCE : AXEMA, L'UNION DES INDUSTRIELS DE L'AGRO-ÉQUIPEMENT - New Holland est le leader mondial des équipements pour grandes cultures. La filiale du groupe Fiat pèse environ 14 milliards d'euros de chiffre d'affaires dans le monde.

Le Luberon évoque la Provence, ses tons ocre et le tourisme. Mais quid de l'industrie ? Pourtant, la ville de Pertuis, dans le Vaucluse, abrite l'entreprise de machines agricoles Pellenc, devenue en près de quarante ans le leader mondial de la mécanisation en viticulture notamment.

L'ancien cabanon du grand-père du fondateur - une bâtisse recouverte de vigne vierge que l'on découvre au détour d'un rond-point sur la route de Cavaillon - est aujourd'hui le siège de cette PME internationale de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2009, spécialisée dans quatre métiers. Outre la viticulture, l'oléiculture, l'arboriculture et l'entretien des espaces verts constituent le savoir-faire de l'entreprise. A l'arrière du bâtiment, les trois plateaux accueillent l'un des six sites de production du groupe (les autres se situent en Espagne, en Italie, en Slovaquie et en Chine ). Est également présent un bureau d'études de pointe qui peut s'enorgueillir de plus de 250 brevets.

PARIER SUR LA CRÉATION ET L'INTERNATIONALISATION

Avec 10 % de son chiffre d'affaires dédiés à la R & D et une centaine de personnes oeuvrant dans cette activité, Roger Pellenc, le fondateur issu de plusieurs générations d'agriculteurs et actuel PDG, a inscrit l'innovation dans les gènes de l'entreprise. Une arme indispensable pour résister aux crises cycliques dans ce métier particulier. En 2009, les ventes ont ainsi baissé de 7 % par rapport à 2008. Et 2010 s'annonce incertaine, compte tenu de la santé vacillante du vin et de la viticulture. Aussi, la plupart des innovations ont valu à Pellenc des récompenses lors de foires et de salons internationaux. Le prestigieux Sitevi, le Salon international pour les filières vigne-vin et fruits et légumes, par exemple, l'a couronné de dix médailles d'or. La première date de 1983 pour sa prétailleuse, dix ans seulement après la création de l'entreprise. La dernière a été gagnée en 2009 pour le spectron, un outil électrique portatif de mesures de paramètres comme le sucre ou la teneur en eau d'une grappe, en vue de suivre la maturité du raisin à l'échelle de la parcelle.

Mais Pellenc compte bien faire face aux diverses crises du secteur, en s'appuyant sur un autre atout : l'internationalisation. Dès 1991, il crée une filiale en Australie, suivie d'une autre en Californie, aux Etats-Unis, en 1996. Deux pays connus pour leurs grands espaces viticoles. Et en 2005, il s'installe au Chili, l'autre pays du vin. Entre-temps, Pellenc s'était déployé en Europe, en particulier en Italie et en Espagne, pour renforcer la partie dédiée à la récolte d'olives et à la production d'huile. Même l'Asie n'a pas été délaissée. En 2007, Pellenc China, essentiellement dédié à la « green technology », voit le jour. Le français est présent sur les cinq continents, à travers ses douze filiales et son réseau de distributeurs, avec 350 points de vente en France et 350 autres dans le monde.

Car, si les 700 salariés à travers le monde font tourner la machine, c'est bien son fier fondateur qui a su y insuffler sa passion depuis 37 ans. Pourtant, dans les rues de Pertuis, la rumeur court que le PDG songe à prendre sa retraite. Pour se consacrer davantage à sa ville, dont il est le maire depuis mars 2008. Dans l'entreprise, on se refuse pour le moment à tout commentaire sur le sujet. Avis aux repreneurs !

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle