Pélican Venture reprend le Dijonnais Céole

En redressement judiciaire depuis février, le fabricant dijonnais de mâts éoliens intègre Pélican Venture, holding de contrôle du groupe industriel et familial Gorgé.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pélican Venture reprend le Dijonnais Céole

Céole, entreprise fondée en 2007 par Dominique Legros près de Dijon (Côte-d’Or) et fabricant de mâts éoliens, passe sous le contrôle de Pélican Venture, holding du groupe industriel Gorgé. Placée en redressement judiciaire le 22 février 2012, l’entreprise vivait depuis une période d’observation de six mois qui lui a été bénéfique pour trouver un repreneur désireux de conserver l’effectif de 60 salariés.

"Il m’était très difficile de repartir sur des bases saines, car j’ai vécu le double handicap d’être endetté, du fait des investissements nécessaires pour développer ce type de production, et d’affronter un marché victime d’une législation de plus en plus dure pour monter des parcs éoliens", explique Dominique Legros. Pour atteindre la production d’une petite centaine de mâts par an, Céole, façonnier attitré du Danois Vestas, a injecté plus de 6 millions d’euros dans son outil industriel.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une diversification dans les énergies renouvelables

Président et initiateur du cluster éolien Wind 4 Futur (une petite cinquantaine d’adhérents), Dominique Legros va continuer à se battre pour l’éolien en France, non seulement à la tête du cluster, mais aussi en tant que conseiller pour Céole. Car, Pélican Venture, holding de contrôle du groupe familial Gorgé, qui réalise avec cette reprise sa première incursion dans les énergies renouvelables, aura besoin de son expérience.

L’aventure de ce groupe industriel, basé à Paris, démarre en 1990 avec Jean-Pierre Gorgé. Elle se poursuit aujourd’hui avec son fils Raphaël. Hors Céole, il est constitué de six filiales qui développent trois grandes activités. La première intéresse les systèmes intelligents de sûreté et tout spécialement les équipements de robotique en milieux hostiles et contraints : déminage sous-marin, manipulation de matière radioactive… Gorgé réalise aussi des produits spécifiques de protection en milieu nucléaire et est également très présent dans la protection incendie.

Coté à la bourse de Paris, il affichait l’an dernier un chiffre d’affaires de 228 millions d’euros avec plus de 1 200 salariés. Le Fonds Stratégique d'Investissement (FSI) est actionnaire à hauteur de 8,40 % depuis décembre 2011.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS