Pékin : Volkswagen regarde à l'ouest de la Chine

Dans la capitale du nord, le constructeur allemand a exposé sa stratégie de développement à l'ouest, lors de sa soirée d'avant-salon.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pékin : Volkswagen regarde à l'ouest de la Chine

Volkswagen s'est parfaitement adapté au gigantisme chinois. Pour la soirée inaugurale du groupe, donnée la veille de l'ouverture du Salon, la maison de Wolfsburg avait choisi le Water Cube, l'immense piscine des JO de 2008.

C'est au milieu du bassin olympique que Wolfgang Klinger, membre du directoire du groupe en charge des ventes et du marketing, a évoqué la ‘Go West Strategy', la stratégie de conquête de l'ouest de la Chine de VW Group. Dans le cadre de son plan 2016, l'Allemand va investir dans le pays 14 milliards d'euros, en mettant l'accent sur l'intérieur du pays.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette région est une des zones de forte croissance des prochaines années. Industrie comme concessions automobiles ne sont pas très présentes et les potentiels clients seraient légion.

Le gouvernement chinois souhaite surtout développer l'ouest du pays et Volkswagen, premier constructeur du pays, l'a bien entendu. L'Allemand a écoulé l'année dernière 2,3 millions de voitures en Chine, sur un total de 8,3 millions dans le monde.

Plus de mille concessions

Christian Klinger a profité de la soirée pour annoncer la construction prochaine d'une toute nouvelle usine de production à l'ouest, sans donner plus de détails sur sa localisation ou la date de début des travaux. Pour sceller cette belle entente entre la Chine et Volkswagen, le Premier ministre Wen Jiabao sera reçu aujourd'hui à Wolfsburg par le directoire.

Au Salon de Pékin, le groupe Volkswagen présente un plan nouveautés produits mêlant sportivité et image rutilante, sans oublier l'attrait des Chinois pour les voitures à coffre. Skoda a ainsi présenté le concept Mission L en version chinoise. Sa commercialisation est annoncée pour 2013.

Chez Porsche et Audi, le gros 4x4 rutilant mais luxueux était à l'honneur. La marque aux quatre anneaux présente une version sport du Q3, Porsche a dévoilé un monstre au V8 de 420ch, le Cayenne GTS.

Le chemin était identique chez Lamborghini avec l'arrivée du SUV concept Urus. La Bentley Continental GTC V8 et la Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse complètent ce tableau de bolides rutilants.

S'ils pourront bientôt retrouver la plupart de ces modèles dans les 1.300 concessions du groupe à travers le pays, les Chinois pourront les découvrir à Beijing AutoChina jusqu'au 02 mai.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS