Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Pékin met l’agroalimentaire européen sous pression

, , ,

Publié le

A deux jours d’intervalle, les autorités chinoises ouvrent deux enquêtes sur deux produits stratégiques, les vins et le lait infantile. 

Pékin met l’agroalimentaire européen sous pression © jean-louis Zimmermann - Flickr c.c.

Difficile de n’y voir qu’une coïncidence. A deux jours d’intervalles, les autorités chinoises ont ouvert deux enquêtes sur les produits agroalimentaires européens, la première sur les vins, la seconde sur le lait infantile.

Deux produits où les exportations à destination de la Chine sont en pleine expansion. La Chine est ainsi le troisième marché pour les vins français et sera bientôt le second marché en valeur, selon les organisateurs du salon Vinexpo.

La Chine est également devenue l’un des principaux marchés mondiaux pour les laits infantiles, et les marques européennes y ont acquis une part de marché significative, de l’ordre de 50 %, après l’affaire du lait mélaminé en 2008.

Suite de l’affaire des panneaux solaires

Difficile de ne pas voir dans ces deux enquêtes une réplique chinoise au différend avec l’Union européenne sur les panneaux solaires. Le conflit semble sur le point de se terminer avec la signature d’un compromis dans les prochains jours, et qui verrait soit la fixation d’un prix plancher pour les panneaux chinois, accusés de dumping, soit l’instauration d’un quota de panneaux au-dessus duquel les exportations chinoises seraient appliqués des droits de douane. Pékin, qui cherche sans doute à peser de tout son poids sur le règlement du différend, a ciblé deux produits stratégiques.

Patrick Déniel

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle