Pékin apporte une aide de 21,8 milliards de dollars à l’offensive de Tsinghua Unigroup dans les puces

Dans son offensives dans les puces, le chinois Tsinghua Unigroup obtient un soutien financier de 21,8 milliards de dollars de la part de Pékin. De quoi l’aider à financer ses 70 milliards de dollars d’investissements dans trois méga usines de circuits intégrés électroniques d’ici 2020.

Partager
Pékin apporte une aide de 21,8 milliards de dollars à l’offensive de Tsinghua Unigroup dans les puces
Signature de l'accord entre Tsinghua Unigroup et la banque nationale de développement

Fer de lance du plan de développement de la Chine dans les semiconducteurs, Tsinghua Unigroup obtient l’appui financier de Pékin. L’Etat chinois s’engage à lui apporter un soutien de 150 milliards de yuans, l’équivalent 21,8 milliards de dollars, à son plan d’investissement dans la production de circuits intégrés électroniques. Les fonds proviendront à hauteur de 100 milliards de yuans de la banque nationale de développement et à hauteur de 50 milliards de yuans du fonds national d’investissement dans l’industrie des circuits intégrés. Le protocole d’accord a été signé le 28 mars 2017 entre Zhao Weiguo, PDG de Tsinghua Unigroup, et Xu Ming, gouverneur de la banque nationale de développement, en présence de plusieurs officiels, dont Liu Lihua, vice-ministre de l’industrie des technologies de l’information.

Priorité stratégigique du 13 e plan quinquennal

Ce coup de pouce s’inscrit dans le cadre du 13ème plan quinquennal (2016-2020) faisant du développement dans les puces électroniques une priorité stratégique avec une obsession : réduire la dépendance de la Chine dans ce domaine en portant son autosuffisance dans les circuits intégrés électroniques à 40% en 2020, contre moins de 10% en 2015.

Selon les chiffres de la douane, publiés par l’association chinoise des semiconducteurs, les importations de circuits intégrés électroniques se montent à 227,7 milliards de dollars en 2016, dépassant pour la troisième année consécutive celles du pétrole. Les exportations atteignent 64,4 milliards de dollars. Ce qui représente un déficit commercial de 163,3 milliards de dollars. C’est ce problème que Pékin veut résorber tout en faisant de la maitrise des puces la clé de sa souveraineté numérique, du cœur des équipements électroniques jusqu’aux infrastructures de cloud computing.

Deux méga usines de 44 milliards de dollars en construction

Holding détenu à 51% par des capitaux privés et à 49% par des fonds publics, Tsinghua Unigroup a été désigné chef de file de ce plan natinal de développement. Le groupe détient déjà trois sociétés de semiconducteurs : RDA Microelectronics spécialisées dans les circuits radiofréquences, Spreadtrum Communications dans les circuits mobiles et Unigroup Guoxin (ex-Tongfang Guoxin Electronics) dans les circuits de cartes à puce. Zhao Weiguo les a rachetées entre 2013 et 2015 pour un total de 3,7 milliards de dollars.

Tsinghua Unigroup prévoit d’investir la bagatelle de 70 milliards de dollars d’ici 2020 dans trois méga usines de circuits intégrés. La construction de deux d’entre elles a déjà commencé à Wuhan et Nanjing pour un total de 50 milliards de dollars. Elles devraient entrer en production de mémoires flash 3D au second semestre 2018. Et la troisième est en projet à Chengdu. En prenant la tête du plan national de développement dans les puces, Zhao Weiguo ambitionne de faire de son groupe le numéro trois mondial des semiconducteurs en 2020. Une place occupée aujourd’hui par l’américain Qualcomm selon Gartner, derrière son compatriote Intel et le coréen Samsung Electronics.

Un seul Chinois dans le Top 25 aujourd'hui

Aujourd’hui, seul un Chinois est présent dans le Top 25 mondial des fournisseurs de semiconducteurs en 2016 : HiSilicon Technologies, le bras armé de Huawei dans les puces électroniques. Selon Gartner, il pointe à la 20 e place avec un chiffre d’affaires de 3,8 milliards de dollars, en progression de 25%.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS