Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Pebble fait vibrer avec sa montre connectée

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Pebble fait vibrer avec sa montre connectée

Alors que tout le monde attend de voir à quoi ressemble l’iWatch d’Apple, une petite entreprise californienne vient de lancer aux États-Unis ses montres connectées, vendues en magasin pour 150 dollars. Pebble est le plus gros succès de la plate-forme de crowdfunding Kickstarter. La start-up a levé 10 millions de dollars.

D’ailleurs, c’est à ses investisseurs multiples qu’elle a vendu, en primeur, 85 000 montres. La Pebble Watch est centrée sur l’usage. À part l’heure, elle affiche les SMS et les mails, reçus en Bluetooth depuis le smartphone et signalés par une légère vibration. Pebble a ouvert ses interfaces de programmation et dispose déjà de plus de 600 apps de golf et de course à pied qui envoient des notifications à sa montre. 

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle