Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Pays de Loire

Publié le

Dossier

Pays de Loire

Sirehna, chef de file en conception optimale multidisciplinaire

Impliquée dans de nombreux réseaux de recherche européens (30 programmes en quinze ans), Sirehna, spécialisée dans laR&D pour l'industrie navale, aéronautique et militaire, s'est naturellement associée au pôle EMC2.

Cette PME nantaise (3,5 millions d'euros de chiffre d'affaires, 40 salariés) a été propulsée chef de file du programme MDO (conception optimale multidisciplinaire), doté d'un budget de 3 millions d'euros et associant DCN Ingénierie, Centrale Nantes et deux équipementiers (SPBT et Mécachrome). L'ambition de Jean-Pierre LeGoff, son patron : «Créer un lien avec le programme Mozart, porté par Aerospace Valley et touchant les mêmes problématiques, mais à l'échelle d'un avion complet.»
E. G.

challet herault

Challet-Hérault accroît la résistance des chrysanthèmes

Spécialiste de la reproduction des plantes et leader français du chrysanthème en pot, Challet-Hérault est l'une de ces PME pour qui le Pôle Végétal Spécialisé Anjou Loire s'avère déterminant pour rester dans la course sur le marché européen.

Cette société (5 millions d'euros de chiffre d'affaires, 65 salariés), instalée dans le Maine-et-Loire, compte en particulier nouer des partenariats avec les laboratoires locaux sur les thématiques de qualité sanitaire ou de création variétale.

« L'enjeu est d'évaluer, dans les conditions réelles, la résistance des plants aux viroïdes pour trouver des variétés résistantes sans avoir recours aux produits chimiques, sélectionner les plants résistants à diverses conditions climatiques et analyser l'influence de l'alimentation des pieds-mère sur les boutures », indique son P-DG Jean-Pierre Challet.
E. G.


Vivalis et Clean Cells s'allient dans les protéines recombinantes

Stimulés par leur labellisation au sein d'Atlantic Biothérapies, Vivalis (3,5 millions d'euros de chiffre d'affaires, 40 salariés) et Clean Cells (1,1 million d'euros de chiffre d'affaires, 18 salariés) ont signé un accord de partenariat lié à la production de lots précliniques de protéines recombinantes (anticorps) utilisées pour le traitement du cancer,de l'anémie ou de problèmes cardiaques. Clean Cells apporte sa compétence dans le domaine du contrôle qualité et réalise les tests nécessaires à la validation amont des cellules aviaires utilisées pour la production et les contrôles postproduction.

Ensemble, les deux partenaires ont bénéficié d'une subvention régionale de 1,4 million d'euros. Deux accords de production ont déjà été signés cette année avec des sociétés de biotechnologies européennes qui devraient accélérer leur développement conjoint sur cette nouvelle classe de biomédicaments.
E. G.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle