Patrimoine et mécénat, un duo qui fait bon ménage

Généralement réservé aux grands groupes et aux personnalités aisées, le mécénat permet la restauration et la sauvegarde de lieux et bâtiments ayant fait l'Histoire de France. A l'occasion des Journées du Patrimoine, l'Usine Nouvelle revient sur cette pratique coûteuse mais nécessaire.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Patrimoine et mécénat, un duo qui fait bon ménage
Le Château de Versailles, objet de nombreuses restaurations

La Bourse de Commerce de Paris. Construit au XVIIIème siècle, ce bâtiment circulaire de la Halle aux Grains est transformé au cours du XIXème siècle à la suite d'un incendie, puis devient la Bourse de Commerce. Classée Monument historique, cédé par la Ville de Paris à la Chambre du Commerce et d’industrie, en 1949, il nécessitait d’importants travaux de rénovation. En 2015, il a été racheté par la ville de Paris pour 86 millions d’euros, à la suite de l’appel à projets Réinventer Paris. Entre alors en jeu François Pinault, troisième fortune de France, fondateur de Kering (anciennement Pinault-Printemps-Redoute), et grand amateur d’art.

A l’instar de Xavier Niel et de la transformation de la halle Freyssinet, l’homme d’affaires noue un partenariat avec la mairie de Paris. Il s'engage à rénover les lieux en échange d'un bail de cinquante ans. Montant des travaux conçus par l'architecte japonais Tadao Ando: 108 millions d’euros, entièrement à la charge de François Pinault et de sa famille. La Bourse accueillera la collection Pinault-Paris consacrée à l’art contemporain. L’ouverture au public est prévue en 2019.

Un baromètre du mécénat d'entreprise

Le financement pour la rénovation ou la conservation du patrimoine français par des entités et entreprises privées est pratique commune, en particulier par de grands groupes, généralement par le biais de fondations. Le portail du mécénat Admical publie tous les deux ans un baromètre du mécénat d’entreprise. Même si elle date de 2016, la dernière version est riche en enseignements. On y apprend que, depuis 2014, le mécénat culturel est légèrement en hausse : il attire 24% des entreprises mécènes et représente 15% du budget global du mécénat, soit environ 500 millions d’euros. 70% des grandes entreprises et des entreprises de taille intermédiaire soutiennent des projets culturels.

Pour les entreprises, le choix de faire du mécénat culturel est majoritairement guidé par la volonté de contribuer à l’attractivité d’un territoire (40 %). Une volonté cependant en baisse (- 16 %), au profit d’une sensibilisation à la culture en interne (22 %) et d’un développement des relations publiques par le tissage ou l’entretien des liens liés au business (20 %). 46% d’entre elles ont également tendance à s’engager en faveur des actions de démocratisation culturelle.

La préservation du patrimoine mobilise 26 % des entreprises mécènes de la culture, derrière les arts vivants (27 %) et la musique (36 %). Ces trois catégories représentent 80 % du budget total du mécénat culturel. La majorité de celui-ci est dépensé dans le patrimoine (35 %). Ce phénomène s’explique par les montants importants nécessaires à la préservation du patrimoine bâti et paysager. Des montants en hausse par rapport à l’étude précédente. Cependant, le libellé de la catégorie ayant été précisé (il s'agit du patrimoine bâti et paysager, et non plus du patrimoine bâti uniquement), Admical précise que cette hausse est à considérer avec précaution.

De nombreux projets en France

Employant plus de 1 800 personnes dans le monde, Axon’ Cable est spécialisé dans la conception et la fabrication d'interconnexions sur mesure. Il a investi dans la rénovation de sites pour ses locaux. En particulier un château à Montmirail-en-Brie (Marne), conçu par l’architecte Mansart et le jardinier Le Nôtre, qui sert de centre de formation pour le personnel et de lieu de démonstration pour les produits du groupe. Il est régulièrement ouvert au public, notamment lors des Journées du patrimoine. Il héberge aussi Les Hussards de Lasalle, une association historique qui reconstitue tous les deux ans, durant la semaine de l'Ascension, la fameuse bataille de Montmirail en 1814.

Au Château de Versailles (Yvelines), les mécénats sont monnaie courante. Pour des grands travaux, comme la restauration en cours de la Chapelle royale, financée par la Fondation Philanthropia et le groupe Saint-Gobain, ou lorsqu’en 2015, Vinci avait participé à l’aménagement du pavillon Dufour. Parmi les différentes opérations de restaurations, celle du salon de la Paix, grâce au Groupe Renault, et celle de la Galerie des carrosses, grâce à la fondation d’entreprise Michelin.

Avec sa fondation, le Crédit Agricole restaure le patrimoine bâti. L'an dernier, il s’est par exemple occupé de la collégiale Notre-Dame de Mantes-la-Jolie (Yvelines), "fleuron de l’architecture gothique". Toujours la même année, il a financé un projet de rénovation du logis abbatial de l’Abbaye de Chancelade (Dordogne).

Total avec la Fondation du patrimoine

Depuis 2006, la Fondation d’entreprise Total s’est associé avec la Fondation du patrimoine. Elles dédient leur soutien à la restauration du patrimoine industriel et artisanal, à la réhabilitation d’éléments du patrimoine régional utilisés à des fins culturelles ou touristiques, et à la participation à des chantiers conduits dans un objectif de formation professionnelle et d’insertion sociale. Depuis 2013, sont également éligibles les projets de sauvegarde d’éléments du patrimoine portuaire et maritime, et d’édifices situés dans des parcs ou des jardins remarquables. Plus de 155 projets ont été soutenus, dont 29 chantiers d’insertion professionnelle, pour un budget de plus de 25 millions d’euros. Ils sont par exemple à l’œuvre pour la restauration du Grand foyer du Théâtre impérial du Châtelet à Paris.

La Fondation du Patrimoine intervient également en partenariat avec d’autres mécènes : la société d’assurance mutuelle CGPA, AG2R La Mondiale, la Fondation Bettencourt Schueller, l’entreprise Motul, la Mutuelle Ivry-La Fraternelle, JCDecaux, les Fonds de dotation Belle Main, Profine France, Ceva Santé Animale, Fimalac et Primagaz.

0 Commentaire

Patrimoine et mécénat, un duo qui fait bon ménage

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AXON CABLE
ARTICLES LES PLUS LUS