Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

La chronique de Patrick Hibon de Frohen, Membre du CSIO du groupe IMT et administrateur du BIO3 Institute :  p.hibon@groupe-imt.com

« 65 % des métiers de demain n'existent pas encore ! » « Les deux tiers des écoliers d'aujourd'hui exerceront dans 10 à 15 ans, un métier qui n'existe pas ! » Régulièrement, les médias se font l'écho de ces chiffres, qui suggèrent un bouleversement permanent de l'emploi. Mais en creusant un peu, on constate que ces chiffres ne reposent sur rien et ne restent dans le public que parce que tout le monde les répète sans les vérifier. Pour savoir ce que sera l'emploi dans un proche futur, il faut d'abord regarder l'emploi d'aujourd'hui. L'essentiel des emplois créés chaque année servent à remplacer des employés qui partent en retraite, vont occuper un autre emploi ailleurs ou terminent un CDD. On estime que d'ici 2022, il y aura environ 800 000 postes à pourvoir chaque année. Mais ce renouvellement ne se fait pas exactement à l'identique : certains métiers diminuent, d'autres augmentent. Les causes ? Les gains de productivité, les changements structurels dans la population et ses besoins conduisent l'emploi à se polariser entre, d'un côté, beaucoup de créations dans des métiers très qualifiés, et de l'autre, vers de moins en moins de métiers peu qualifiés. Et il y a aussi l'emploi qui apparaît parce que de nouveaux produits, ou secteurs d'activité, sont créés. Mais ces nouveaux emplois, en particulier dans les nouvelles technologies, font plus parler d'eux qu'ils n'ont d'impact sur la création d'emploi !

Obsolescence des compétences : disparition des métiers

Les projections dans le secteur de l'industrie de la Santé (Arthur D. Little/Leem) et de la Beauté (Cosmetic Valley) tendent à dire que l'emploi de demain ressemblera beaucoup à celui d'aujourd'hui. Ces mêmes études et prévisions, dans un passé récent, n'ont pas toujours été d'une exactitude d'horloge helvète, tout comme celles sur les métiers en voie de disparition. Mais si les noms des métiers changent, moins qu'on ne le croit, la technique, elle, peut changer beaucoup la façon de les pratiquer ! De nombreux métiers ne sont probablement pas tant en voie de disparition qu'en pleine mutation. En effet, la plupart de ceux-ci sera profondément impactée par les bouleversements technologiques et c'est parfois plus l'obsolescence des compétences qui guette que la disparition des métiers. Des métiers bousculés par la transformation digitale et numérique. L'industrie cosmétique recherche des développeurs, électroniciens et informaticiens, pour de petits outils qui permettent de flasher la peau d'une cliente afin de l'analyser ou de visionner son visage maquillé. Les secteurs médical et pharmaceutique sont, quant à eux, portés par le développement des biotechnologies, qui recherchent des profils très techniques. Alors reconversion choisie ou subie, il sera de plus en plus crucial que chacun se prenne en main et assure, par des formations adaptées, sa propre évolution ou adaptation.

C'est, à tout le moins, une disposition que prévoit la future réforme de la formation professionnelle. Encore faudrait-il qu'elle soit intégrée, incrémentée, dans les structures de formation (L'IMT l'a déjà anticipé !), à commencer par l'Éducation nationale. Vaste chantier !

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - IN'LI

Mission d'assistance au suivi des contrats de maintenance des ascenseurs et portes automatiques de la société in'li

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS