Patrice caine, Directeur général, opérations et performance de Thales

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Patrice caine, Directeur général, opérations et performance de Thales

La valeur n’attend point le nombre des années. Le dicton s’applique parfaitement à Patrice Caine, 43 ans, l’homme qui monte chez Thales. Après un passage à Bercy en tant que conseiller technique pour mettre en place le nouveau cadre réglementaire du secteur de l’énergie, cet ingénieur en chef de l’École des mines et polytechnicien tape dans l’œil de Denis?Ranque alors patron de Thales, qui l’embauche en 2002. En 2012, après son arrivée comme PDG du groupe, Jean-Bernard?Lévy en fait rapidement son bras droit. Il lui confie la stratégie industrielle, les achats, la qualité, les clients clés français, le plan de performance du groupe… Il faut dire qu’en onze?ans, Patrice?Caine s’est forgé une connaissance intime et large de ce groupe complexe en enchaînant les postes de direction dans les divisions clés. Son parcours tient du sans-faute. Il montre ses qualités en stratégie lors de l’opération d’entrée au capital de DCNS (2004), de manager opérationnel en relançant la division aéronautique et navale (2005), et surtout de vendeur coriace avec la signature, en 2012, du contrat Contact d’un montant d’environ 3,5?milliards d’euros pour équiper l’armée française de systèmes de communication après plus de trois?ans de négociations. Ce père de deux enfants avoue un seul défaut : sa passion pour le golf.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS