Pas simple non plus pour le Royaume-Uni de sortir du diesel et de l’essence en 2040

Comme la France dans son Plan climat, le gouvernement britannique voudrait interdire la vente des véhicules diesel et essence d’ici à 2040. Mais un rapport de National Grid prévient que passer à la mobilité électrique nécessiterait 10 réacteurs nucléaires EPR comme celui d’Hinckley Point, rapporte le quotidien The Telegraph.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pas simple non plus pour le Royaume-Uni de sortir du diesel et de l’essence en 2040

Comme la France avec son Plan climat, le Royaume-Uni va annoncer son intention d’interdire la ventre de voiture diesel et essence d’ici à 2040 dans le but d'encourager l'achat de véhicules électriques, rapportent les journaux britanniques. Le secrétaire d'Etat à l'Environnement Michael Gove a averti que la Grande-Bretagne "ne peut pas continuer" avec les voitures essence et diesel en raison des conséquences dommageables sur la santé et sur l'environnement. "Il n'y a pas d'alternative à l'adoption de nouvelles technologies", a-t-il déclaré.

Une augmentation du 50% du pic de demande

Mais, pour l’opérateur National Grid, passer à la mobilité électrique mettrait une pression énorme sur le réseau électrique, explique un article du Telegraph. Selon ses calculs, la demande maximale d'électricité augmenterait de 30 Gigawatts, qui viendraient ajouter au pic actuel de 61GW, soit une augmentation de 50%. Pour la fournir, il faudrait l’équivalent de près de 10 fois la puissance totale de la centrale nucléaire de Hinkley Point C en construction par EDF, dans le Somerset. National Grid prévient que Grande-Bretagne deviendrait alors encore plus dépendante des importations d’électricité qui passerait de 10% aujourd’hui à environ un tiers de la consommation.

Un problème urgent de pollution

Aujourd’hui, la part des ventes de véhicules électriques au Royaume-Uni n’est que de 4%, et la question du nombre de bornes de recharge sur le territoire est aussi soulevée. Mais la pollution reste un problème majeur. Le gouvernement identifié 81 voies principales dans 17 villes où des mesures urgentes sont nécessaires car elles enfreignent les normes d'émissions de l'Union européenne, mettant en danger la santé des personnes.

Une consultation publique sur le plan de suppression des véhicules diesel et essence est prévue à l’automne.

1 Commentaire

Pas simple non plus pour le Royaume-Uni de sortir du diesel et de l’essence en 2040

Los
16/08/2017 15h:42

Pour permettre le developement des voitures electriques, il faudrait penser à les recharger lorsque les centrales existantes sont peu sollicitées (la nuit par exemple), ou pendant que les sources d'energies renouvelables seront en sur-capacité. Cela demande un peu d'intelligence sur le réseau electrique et une gestion différente du temps. Mais on sera loin des 10 centrales nucléaires!

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Nouveau

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS