Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Pas de taxe sur le diesel en 2014, les Verts enragent

Publié le

Le secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts (EELV), a jugé mardi que si le "gouvernement renonce à travailler sur la taxation du diesel en 2014", ce sera "une rupture du pacte de confiance qui (le) lie au gouvernement". Selon Les Echos, la loi de finance de 2014 n'envisagerait pas de relèvement de la fiscalité du gazole.

Pas de taxe sur le diesel en 2014, les Verts enragent © Stateofplace - Flickr - C.C.

Coup dur pour les écologistes : d'après Les Echos, le gouvernement renoncerait à alourdir la fiscalité du diesel en 2014 et réfléchirait "à des mesures alternatives pour taxer les véhicules polluants". Pour Pascal Durand, secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts (EELV), cette décision représenterait "une rupture du pacte de confiance qui (le) lie au gouvernement, au Président de la République et au Premier ministre".

"On m'avait assuré les yeux dans les yeux que la loi de finance porterait ces réformes", a-t-il ajouté dans des déclarations à l'AFP. Pour lui, "il n'est pas possible que la question de la fiscalité diesel ne soit pas traitée".

"La question du diesel est une question de santé publique", a indiqué Pascal Durand qui rappelle qu'"il y a des milliers de morts directement liés aux micro particules". "Cette question nécessite un traitement sur la transition, si on repousse encore cette décision d'un ou deux ans, il faudra agir en urgence", a-t-il plaidé.

Avec la mauvaise passe que traverse le secteur automobile en France, François Hollande ne verrait pas d'un bon oeil un relèvement de la fiscalité du diesel en 2014. Mais pour les écologistes, cela représenterait une source budgétaire au moment où "les exonérations de taxes diesel coûtent à l'Etat sur la période du quinquennat plusieurs milliards".

Le comité permanent pour la fiscalité écologique - qui comprend des représentants de l'Etat, associations, syndicats, entreprises et collectivités - examinera le 18 avril un projet de texte sur ce dossier épineux du diesel.

Julien Bonnet

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle