Pas de taxe européenne sur l'importation du pétrole de sables bitumineux

Après plusieurs années de bras de fer avec l’industrie pétrolière, le Parlement européen a finalement abandonné l'idée de taxer l'import de pétrole de sables bitumineux au titre des 23% d’émissions de CO2 supplémentaires résultant de leur procédé d’extraction comparé aux pétroles conventionnels.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pas de taxe européenne sur l'importation du pétrole de sables bitumineux

Le Parlement européen a voté à une très faible majorité (337 voix pour, 325 contre), le 17 décembre, la directive sur la qualité des carburants. Le pétrole tiré des sables bitumineux canadiens s’est vu attribuer le même niveau d’émissions de CO2 que le pétrole conventionnel. La Commission européenne, si elle a renoncé à qualifier l’extraction de ces pétroles de procédé "hautement polluant", reconnaît tout de même que l’exploitation de ces gisements rejette 23% de carbone de plus que les hydrocarbures classiques.

Ces émissions plus élevées ne seront donc pas prise en compte, et les raffineurs n’auront pas obligation de distinguer la part de pétrole non-conventionnel dans les mélanges qu’ils importent. Les compagnies pétrolières, par contre, devront qualifier leur production par origine, ce qui ouvre la voie à une révision de la loi dans un second temps, espèrent les associations écologistes.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Lire la suite sur Indices&Cotations

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS