Pas de menace sur la note "triple A" de la France, redit Lagarde

PARIS (Reuters) - Il n'y a pas de raison de penser que la note souveraine de la dette française ("triple A") soit menacée, réaffirme Christine Lagarde.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pas de menace sur la note "triple A" de la France, redit Lagarde

"La notation de la France est triple A stable, il y a d'autres triples A qui sont moins stables, je regarde de l'autre côté de la Manche par exemple", a déclaré la ministre de l'Economie sur France Inter.

Priée de dire si la note de la France était menacée, elle a répondu : "Il n'y a pas de raison le penser."

Evoquant la réforme des retraites, elle a précisé que le gouvernement entendait ainsi adresser "un message de sécurité" aux marchés.

"Il faut que les prêteurs qui investissent sur le risque France sachent que ce risque est bien géré", a-t-elle souligné.

Sophie Louet

0 Commentaire

Pas de menace sur la note "triple A" de la France, redit Lagarde

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS