Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Pas de hausse du diesel en 2014 mais un retour de la prime à la casse ?

,

Publié le

D'après France Inter, plusieurs membres du gouvernement souhaiteraient un retour de la prime à la casse pour compenser une hausse de la fiscalité écologique. Si elle était retenue, cette mesure pourrait être annoncée par François Hollande le 20 septembre prochain, à l'ouverture de la conférence environnementale. Le ministre de l'Ecologie a de son côté confirmé ce mercredi 11 septembre que le gouvernement ne prévoyait pas de mesure pour augmenter la fiscalité du diesel dans le projet de loi de finances 2014.

Pas de hausse du diesel en 2014 mais un retour de la prime à la casse ? © Stateofplace - Flickr - C.C.

France Inter annonce un éventuel retour de la prime à la casse. Dans un billet publié sur son site ce mercredi 11 septembre, la radio indique que plusieurs ministres militeraient en ce sens, afin de "rendre la fiscalité verte un peu moins indigeste".

Contrairement à la première prime à la casse, en vigueur entre 2008 et 2010, "le dispositif serait réservé aux acheteurs d'un véhicule d'occasion", explique France Inter. Le gouvernement aiderait ainsi les automobilistes prêts à acheter une voiture moins polluante, mais on ne sait pas encore à combien s'élèverait ce coup de pouce.

Si cette option était retenue, la mesure pourrait être annoncée le 20 novembre prochain par François Hollande, lors de l'ouverture de la conférence environnementale, précise l'article.

Pas de hausse du diesel en 2014

L'idée d'un retour d'une prime à la casse avait été évoquée en mars dernier lors des débats sur la manière de réduire la part des véhicules diesel, et notamment des plus anciens modèles. Les ministres de l'Ecologie, Delphine Batho, et du Logement, Cécile Duflot, mettaient alors en avant les 40 000 décès annuels dus aux particules fines et s'étaient prononcées en faveur d'un réalignement de la fiscalité du diesel - aujourd’hui très avantageuse - sur celle de l’essence.

Même si le ministre du Budget avait assuré en mai que le gouvernement ne relèverait pas les taxes sur le diesel avant 2015, Jean-Vincent Placé avait relancé cette hypothèse fin juin. Le président du groupe Europe Ecologie-Les Verts (EELV) au Sénat et anti-diesel convaincu, avait confié que le budget 2014 adopterait une hausse de deux centimes du litre de diesel.

En août devant les Verts, le nouveau ministre de l'Ecologie, Philippe Martin, s'est quant à lui dit "solidaire" de la position des Verts sur la hausse des taxes sur le diesel. Mais les écologistes, satisfaits après la promesse d'une mise en place d'une taxe carbone et le relèvement du budget de l'Ademe, devront attendre l'année prochaine et les débats sur le budget 2015. Ce mercredi 11 septembre, Philippe Martin a en effet confirmé que le gouvernement ne prendra de "disposition" pour réduire l'avantage fiscal du diesel sur l'essence dans le projet de loi de finances 2014.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle