Pas de gaz de schiste en France tant que Ségolène Royal sera ministre de l'Ecologie

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a affirmé sur Europe 1 qu'elle n'autoriserait pas l'exploitation du gaz de schiste, ni la recherche autour de cette énergie. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Pas de gaz de schiste en France tant que Ségolène Royal sera ministre de l'Ecologie

"Tant que je serai ministre de l’Ecologie, il n’y aura pas de gaz de schiste", a affirmé le 28 septembre Ségolène Royal au micro d'Europe 1, pendant l'émission le Grand rendez-vous. Elle n'autorisera pas son exploitation ni la recherche autour de cette énergie basée sur la fracturation hydraulique. Elle réagissait à la prise de position de Nicolas Sarkozy quelques jours plus tôt.

Comme le montre la vidéo de BFM TV ci-dessous, l'ancien Président met désormais de côté le principe de précaution, au nom de la relance de la croissance et de l'emploi dans l'Hexagone. C'est pourtant sous son quinquennat que l'exploitation du gaz de schiste avait été interdite en 2011.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Création de 100 000 emplois ?

La ministre ne s'est pas dite favorable à une hausse de la taxe sur le gazole pour financer les infrastructures de transports. Elle estime que "d'autres solutions" peuvent être mises en place, comme une ponction sur les sociétés d'autoroutes. Mais elle précise : "C'est une décision gouvernementale. Si elle est prise, j'en serai solidaire", a-t-elle relativisé.

La ministre a également affirmé au cours de son interview, diffusée ci-dessous, que le projet de loi sur la transition énergétique permettra de "créer 100 000 emplois." Elle ne précise pas à quelle échéance ces postes seront créés. La rénovation énergétique des bâtiments sera "le principal chantier" de la loi, a souligné Ségolène Royal. Elle souhaite avec la création d'un crédit d'impôt "qui va permettre aux Français d'engager des travaux sur leur logement". Les entreprises du BTP, PME et artisans, "vont profiter de cette loi", poursuit-elle.


Le Grand Rendez-Vous avec Ségolène Royal... par Europe1fr

Lélia de Matharel

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS